‹ Retour aux actualités

Rénovation Québec : la Ville distribuera 1,2 M$ pour la rénovation résidentielle

Publié le 28 juin 2018
Soucieuse de voir ses quartiers centraux se revitaliser, la Ville invite les propriétaires d’immeubles résidentiels situés dans les vieux quartiers à profiter du programme de subvention Rénovation Québec
Muni d’une enveloppe budgétaire de 1,2 M$, ce programme finance entre 30 et 40 % des travaux qui visent à améliorer la qualité de l’habitation. 
Financé en parts égales par la Société d’habitation du Québec et la Ville de Trois-Rivières, Rénovation Québec permettra cette année à environ 80 propriétaires de toucher un montant moyen de 15 000 $ pour leurs travaux. 
En plus de cette aide financière, la Ville offre un accompagnement personnalisé pour permettre à chaque projet de profiter des conseils et de l’expertise des employés municipaux.

Comment savoir si je suis éligible aux subventions?
Outre ce programme, la Ville offre d’autres incitatifs à la revitalisation des premiers quartiers notamment avec le programme de subvention Redéveloppement des premiers quartiers et le crédit de taxe foncière Revitalisation des vieux quartiers.
Ces initiatives sont présentées sur la page Revitalisation des vieux quartiers où les citoyens peuvent découvrir en un coup d’œil si leur bâtiment se situe à l’intérieur du territoire d’application d’un programme de subvention.

Objectifs des programmes de subvention
En plus de générer chaque année des retombées économiques évaluées à plus de 4 M$, le programme Rénovation Québec améliore la qualité des immeubles résidentiels sur son territoire. 
En consolidant l’offre de logement dans des secteurs avantageusement situés et bien aménagés (rues, aqueduc, parcs), la Ville réduit son étalement urbain tout en préservant le patrimoine architectural de ses quartiers fondateurs.

Financer les rénovations résidentiellesEntretenir les premiers quartiersPréserver le patrimoine architectural


Sur la photo: Le maire Yves Lévesque, la conseillère du District de la Madeleine Sabrina Roy, les propriétaires de l'immeuble rénové. Sonia Buisson et Denis Pitre, et l'employé municipal ayant accompagné ces citoyens, Jonathan Caron.