Direction de l'aménagement et du développement urbain

Ville de Trois-Rivières
4655, rue Saint-Joseph, C.P. 368
Trois-Rivières (Québec) G9A 5H3

Téléphone : 819 372-4625
Télécopieur : 819 374-8499
amenagement@v3r.net

Schéma d'aménagement et de développement

Inspiré des énoncés de la vision stratégique, le schéma d’aménagement et de développement (SAD) est le principal outil de planification et d'organisation de la Ville en matière de territoire. Il établit des lignes directrices en matière d'aménagement du territoire et détermine le contenu minimal obligatoire à introduire dans le plan d'urbanisme et dans les règlements d’urbanisme

pyramide schéma d'aménagement

Ce document oriente notamment :

  • L'organisation du transport;
  • Le tracé des territoires commerciaux, industriels et urbains;
  • Le périmètre des terres agricoles à protéger et à mettre en valeur;
  • Le choix d'emplacement des équipements et des services collectifs;
  • Les efforts à déployer pour préserver des éléments écologiques d'intérêt.

Ce document doit être approuvé par le gouvernement du Québec afin d'assurer la conciliation entre les orientations et les projets municipaux et gouvernementaux.

Encadré par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, le SAD constitue, en quelque sorte, un contrat entre la Ville et le gouvernement du Québec.

Le schéma d'aménagement et de développement révisé est entré en vigueur le 5 avril 2017.


Plan de développement de la zone agricole (PDZA)

Complémentaire au schéma d'aménagement et de développement, le Plan de développement de la zone agricole (PDZA) offre une vision concertée et un plan d'action précis en matière d’agriculture et de foresterie. Il vise à mettre en valeur la zone agricole de la ville, à susciter le maillage entre les acteurs du monde agricole et à contribuer au développement d’un segment important de l’économie régionale.

La zone agricole protégée de Trois-Rivières occupe près de 40 % du territoire de la ville et compte bon nombre d’entreprises dans les domaines de la production animale et végétale et de l’exploitation forestière. Sa situation périurbaine offre des potentiels importants pour la mise en marché des produits locaux. 

L’élevage, l’industrie agroalimentaire, le tourisme gourmand et le soutien à la relève sont des exemples de thématiques abordées dans le PDZA. 

Plan de développement de la zone agricole