Projet du nouveau colisée

La Ville de Trois-Rivières souhaitait depuis longtemps avoir les infrastructures adéquates pour faciliter la pratique de sports de glace sur son territoire et du coup favoriser le bien-être et la santé de sa population, actuelle et future. La construction d’un nouveau colisée moderne et multifonctionnel s’inscrit dans une vision stratégique de développement urbain qui, notamment, permettra à Trois-Rivières de se positionner comme destination de choix pour l’accueil d’événements en tous genres, tant sportifs que culturels.


Historique

La réflexion sur l’état et l’avenir des arénas appartenant à la Ville s’est enclenchée il y a plusieurs années déjà. À la lumière des différentes analyses, il s’avère que les équipements actuels ne répondent plus aux normes et nécessitent des investissements importants, dans un contexte où les besoins évoluent proportionnellement à une population en croissance constante.


Les éléments clés du projet

Objectifs et opportunités

  • Revoir le statut, l’état et l’avenir de l’ensemble des arénas trifluviens;
  • Acquérir des équipements répondant aux normes actuelles et aux normes de compétitions sportives de haut niveau;
  • Obtenir différentes compétitions sportives de niveaux provincial et national;
  • Obtenir un équipement attractif à l’échelle du Québec;
  • Se doter d’un bâtiment multifonctionnel et écoénergétique;
  • Avoir une localisation stratégique pour les usagers, en cohérence avec le schéma d’aménagement;
  • Présenter des spectacles et télédiffuser des événements divers;
  • Bénéficier d’une subvention. 

Analyse comparative des scénarios

Scénario 1 : rénover et agrandir le colisée actuel

avantages inconvénients
Situé dans le pôle institutionnel
Difficultés techniques reliées à la rénovation d'un vieux bâtiment
Remise en état d'un actif immobilier municipal présentant une valeur patrimoniale supérieure
Faible augmentation de l'offre de services en heures de glace 
Augmentation du nombre de sièges (2 715 places assises actuellement) 
Fermeture du colisée actuel et de l'aréna Claude-Mongrain pendant 20 mois

Forte perturbation des activités présentées sur le terrain de l'Exposition (Grand Prix de Trois-Rivières, Expo de Trois-Rivières, etc.) durant les saisons 2018 et 2019 

Non-conformité aux normes des compétitions sportives de haut niveau

Altération du style architectural Streamline du parc de l'Exposition

Aucune subvention gouvernementale pour défrayer les coûts élevés anticipés 

Scénario 2 : construire un nouveau colisée

avantages inconvénients
L'offre de services en heures de glace conservée pendant la construction Situé plus loin du pôle institutionnel
Augmentation de l'offre de services (deux glaces supplémentaires) suite à la construction
Achat d'un nouveau terrain
Aucun impact sur les activités du Grand Prix de Trois-Rivières et du terrain de l'Exposition

Effet de levier et cohérence avec le schéma d'aménagement
Infrastructure neuve répondant aux besoins actuels et futurs
Espace de stationnement permettant de répondre à la demande en périodes de pointe
Présentation d'événements sportifs et culturels nécéssitant des équipements à la fine pointe de la technologie
Subvention gouvernementale de 26,8 M$


À la lumière de ces informations et après l'étude des scénarios envisagés, soit de construire un nouveau colisée ou de rénover le colisée actuel, la Ville a opté pour la construction.


Description du nouveau colisée

Par sa capacité, ses équipements et commodités, le nouveau colisée permettra à la Ville d'élargir son offre dans la demande en heures de glace, notamment durant la période estivale, de répondre aux besoins de la population, en plus de contribuer au développement économique et touristique de la Mauricie.

Le colisée comprendra notamment :

  • Une glace comptant 4 390 sièges (incluant les loges);
  • Une glace possédant un minimum de 250 places assises pour les activités récréatives;
  • 18 loges corporatives, 2 loges avec accessibilité universelle et 2 salons VIP;
  • Possibilité de configurer l'aréna en salle de spectacle;
  • Des équipements scénographiques à la fine pointe de la technologie;
  • Des espaces de bureau pour les organismes sportifs;
  • Des salles polyvalentes pouvant servir à différentes activités.

Les avantages pour la collectivité

La construction d'un nouveau colisée permettra aux citoyens de tout âge d'avoir accès à des installations et à des équipements modernes qui encourageront la pratique d'activités sportives et du même coup un mode de vie actif. Ce projet sera bénéfique à plusieurs niveaux :

  • Les saines habitudes de vie et l'activité physique seront encouragées chez tous les groupes d’âge de la population;
  • L'accès à des salles polyvalentes augmentera l'offre de ce type de service à la population;
  • Les organismes sportifs qui y seront localisés bénéficieront d'espaces de travail adaptés aux besoins d'aujourd'hui; 
  • Grâce à la qualité des équipements en place, la Ville possédera un atout majeur pour la tenue d'événements communautaires, culturels et sportifs d'envergure.

colisée hiverextérieur colisée grosse patinoire coliséepetite patinoire colisée

Emplacement

La Ville de Trois-Rivières souhaitait construire le nouveau colisée dans un secteur qui répondait aux différents critères de son schéma d'aménagement et de développement.

Pour déterminer l'emplacement, voici les critères qui ont été considérés :

  • Disponibilité de terrain;
  • Possibilité d'acquisition;
  • Localisation stratégique;
  • Accessibilité (piéton, cycliste, auto, transport en commun, circuit autoroutier);
  • Visibilité;
  • Respect du schéma d'aménagement;
  • Compatibilité avec le milieu d'insertion;
  • Stationnement disponible;
  • Impact sur les citoyens lors de la construction;
  • Qualité des sols.

Après de nombreuses analyses et rencontres (internes, externes, comités général et opérationnel, clients et fournisseurs), le choix s'est arrêté sur le site du District 55. Situé à l'intersection des autoroutes 55 et 40, cet emplacement stratégique est celui qui répondait le mieux à l'ensemble des critères mentionnés ci-haut. Le seul critère auquel ce terrain ne répondait pas de façon optimale est celui de la qualité des sols. La Ville a donc fait réaliser une étude durant laquelle plus d’une trentaine de forages ont été réalisés à des profondeurs différentes. Cela aura permis de couvrir tous les aspects géotechniques, d'obtenir des conclusions précises sur la nature des sols ainsi que des recommandations sur la faisabilité de construire un colisée sur ce terrain. Ces informations ont ensuite été transmises aux différents soumissionnaires lors de l’appel d’offres. Conformément au mode d’octroi de contrat (contrat clés en main), il en va de la responsabilité de l’entrepreneur de réaliser la conception en fonction de la nature des sols en place. Le risque lui est donc transféré et il est de sa responsabilité de s’assurer que sa méthode de construction réponde à l’étude géotechnique lui ayant été soumise.




Coûts et financement

En juin 2016, le gouvernement du Québec a confirmé son appui au projet en octroyant une subvention de 26,8 M$ pour procéder à la construction du nouveau colisée. Cette aide financière provient du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités visant à permettre aux municipalités et aux organismes la réalisation de travaux de construction, de réfection ou d'agrandissement. L'octroi du contrat pour la construction du bâtiment s'élève à 56 668 878 M$ (taxes incluses), alors que l’investissement total est évalué à 60,6 M$, incluant le terrain, les aménagements extérieurs, le stationnement, les équipements mobiles, les salaires internes et les services professionnels.

Cet investissement est prévu au plan triennal d'immobilisations (PTI) de la Ville. En lien avec ce projet, il n'y aura donc pas d'impact sur le taux de taxes de la Ville.

De plus, étant un projet clés en main, il est important de mentionner que le soumissionnaire qui a remporté l'appel d'offres sera responsable de la conception du colisée, de la construction et de la surveillance des travaux. Il sera également tenu de respecter le montant soumissionné. Tout dépassement de coûts sera ainsi à sa charge. Un projet clés en main possède les avantages suivants :


Firme retenue

Le Groupe TEQ a notamment procédé au réaménagement du Centre Bell, à la rénovation de l'aréna de l'Université Concordia et à la construction d'un centre sportif dans la ville de Saint-Jérôme.

Échéancier et grandes étapes du projet

  • Appel d'offres sur invitation : début juin 2017 au 24 novembre 2017
  • Ouverture des soumissions : 24 novembre 2017
  • Octroi du contrat : janvier 2018
  • Première pelletée de terre : hiver 2018
  • Livraison : décembre 2019


Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question? Consultez la foire aux questions ou communiquez avec nous à l'aide du formulaire de demande d'information.

Foire aux questions

Accéder au formulaire de demande d'information