Assainissement des eaux usées

Vous êtes-vous déjà demandé où se dirige l’eau des toilettes, du bain ou de l'évier?  

Grâce à un système de 60 postes de pompage, les eaux usées sillonnent des kilomètres de conduites pour être amenées à l’un des six sites de traitement des eaux usées. À titre indicatif, notre principal site de traitement d’eaux usées situé dans le secteur de Sainte-Marthe-du-Cap reçoit 70 millions de litres chaque jour. L'eau y est alors traitée dans des étangs aérés avant d'être rejetée dans des cours d’eau.

schéma eaux usées

Entretien des conduites d'égout

Ce processus nécessite l’attention constante de toute une équipe constituée d'opérateurs de postes de pompage, d'opérateurs de siphon et écureur, de techniciens des eaux usées et de contremaîtres. Ensemble, ils veillent à l’entretien et à la réparation des équipements et des infrastructures de même qu’à l’opération des sites de traitement des eaux usées.  

Cette équipe réalise plusieurs actions qui permettent d’assurer la pérennité des infrastructures, notamment :

  • Le nettoyage de 415 km de conduites d’égout sanitaire et de 260 km de conduites d’égout combiné ainsi que le nettoyage des 14 000 puisards;
  • L’entretien des restricteurs de débit installés dans les puisards;
  • Le contrôle des rats dans les regards d’égout;
  • La réparation des regards d’égout;
  • L’intervention en espaces clos, conformément aux normes sur la santé et la sécurité au travail;
  • L’installation de sondes pour mesurer les débits dans les conduites;
  • L’intervention sur les lieux de déversements accidentels (produits pétroliers, produits chimiques, etc.).

L’équipe des eaux usées utilise également plusieurs moyens afin d’inspecter et entretenir les conduites d’égout, comme l’inspection visuelle télévisée, l’alésage des racines s’infiltrant dans les conduites et la réparation ponctuelle des conduites par gainage. Toutes les données recueillies lors des interventions alimentent une base de données qui nous permet de conserver un historique pour chaque conduite et de bien planifier les travaux futurs.  

La toilette n'est pas une poubelle

À l’exception du papier hygiénique, on ne doit rien jeter dans la toilette.  

En plus de bloquer les conduites et les pompes du réseau d’égout, les objets nuisibles peuvent obstruer le clapet anti-retour de votre résidence et vous exposer à un refoulement d’égout.  

Ce qu’il ne faut jamais jeter dans la toilette :

  • Lingettes humides (même si le fabricant mentionne qu’elles sont biodégradables);
  • Cheveux;
  • Soie dentaire;
  • Tampons ou serviettes hygiéniques;
  • Condoms;
  • Peintures, huiles ou solvants.