Avis d'ébullition et irrégularités dans l'eau

Avis d'ébullition

Pour s'assurer de la qualité de l'eau qu'elle distribue, la Ville de Trois-Rivières procède à de fréquentes et nombreuses analyses bactériologiques. Un avis d'ébullition est lancé pour prévenir et protéger la population dès qu'une défectuosité des équipements de traitement et de distribution survient ou que la présence de micro-organismes pouvant affecter la santé est détectée dans l'eau.

Comment savoir si un avis d'ébullition est en cours?

  • Inscrivez-vous à la téléphonie ciblée pour recevoir un appel automatisé;
  • Consultez la page d'accueil de notre site Internet : un panneau d'alerte de couleur rouge s'affiche au haut de la page;
  • Écoutez les médias locaux : un communiqué est rapidement envoyé aux médias.

Consignes lors d'un avis d'ébullition d'eau 

Faites bouillir l'eau du robinet à gros bouillons pendant au moins une minute avant de la consommer.

Tant que l'avis d'ébullition est en vigueur, vous devez suivre ces indications ou utiliser de l'eau embouteillée pour les usages suivants : 

  • Boire ou préparer des breuvages;
  • Laver et préparer les aliments;
  • Préparer les biberons et aliments pour bébés;
  • Se brosser les dents et se rincer la bouche;
  • Faire des glaçons.
*Jeter les glaçons, boissons et aliments préparés avec l'eau du robinet après la date de l'avis.

Vous pouvez utiliser l'eau de l'aqueduc sans la faire bouillir pour :

  • L'hygiène personnelle (lavage des mains, douche, bain) en vous assurant de ne pas en avaler. Pour les jeunes enfants, il est recommandé de mettre très peu d'eau dans la baignoire et de ne pas les laisser jouer dans l'eau;
  • Laver la vaisselle et les vêtements à l'eau chaude ou tiède. Il faut toutefois bien sécher la vaisselle avant de l'utiliser de nouveau;
  • Le cycle de lavage d'un lave-vaisselle.

Écoles, entreprises et institutions

  • Avisez votre personnel et votre clientèle que l'eau est impropre à la consommation. Pour ce faire, affichez cette information aux endroits où l'eau potable est habituellement disponible;
  • Il est recommandé de fermer la valve des fontaines et robinets publics;
  • Vous devez fournir une eau potable à votre personnel et clientèle jusqu'à ce que l'eau redevienne propre à la consommation.

Irrégularités dans l'eau

Afin de conserver un contrôle de la qualité de l’eau, des techniciens de laboratoire prélèvent hebdomadairement plus d’une trentaine d’échantillons bactériologiques sur l’ensemble du réseau de distribution. Une firme privée analyse ces échantillons dont les résultats sont acheminés au ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques

Les opérateurs de l’usine de traitement de l’eau effectuent également, aux quatre heures, des prises d’échantillons instantanés de l’eau provenant de la rivière Saint-Maurice. Ce processus est répété aux différentes étapes du traitement, répondant ainsi aux exigences fixées par la loi. 

En tout temps, les techniciens de laboratoire exercent un suivi rigoureux de la qualité de l’eau sur l’ensemble du réseau et des puits grâce aux multiples analyses.

Cependant, certaines irrégularités peuvent se manifester :

Eau blanchâtre (eau laiteuse)

Il peut s’agir d’un problème de teneur en oxygène dans l’eau qui est provoqué par les changements de température (habituellement au printemps et à l’automne) ou à la turbulence dans le réseau. 

Laissez simplement reposer l’eau pour qu'elle retrouve son aspect habituel. 

Eau jaunâtre ou rouillée

Cette coloration de l’eau est due aux dépôts de particules ferreuses dans le réseau. Les bris et travaux sur le réseau peuvent occasionner ce genre de problème. De plus, certains puits ont une forte concentration naturelle en fer. 

Lors de travaux de rinçage du réseau d'aqueduc, de la mi-avril au début novembre, il est possible que vous constatiez une baisse de pression d'eau ou que celle-ci soit jaunâtre.

  • Laissez couler l'eau froide du robinet pendant quelques minutes;
  • N'utilisez pas l'eau chaude, car les particules ferreuses se déposeront au fond de votre chauffe-eau;
  • Ne faites pas de lavage tant que le problème n'est pas corrigé;
  • N'utilisez pas d'eau de Javel pour faire disparaître les taches, utilisez plutôt du sel et du jus de citron.

Si le problème persiste, communiquez avec le Service de l'hygiène du milieu (aqueduc-réseau) de la Direction des travaux publics au 819 379-3733.

Cerne rosé

L’apparition de résidus roses sur vos appareils sanitaires n’est pas reliée à un problème de la qualité de l’eau, mais plutôt à la présence dans l’air de certaines bactéries (Serratia Marcescenss).

La meilleure façon d’éliminer ces bactéries est de nettoyer régulièrement la surface de vos appareils sanitaires avec un nettoyant à base de chlore. 

Vous pouvez également ajouter 2 ou 3 cuillerées à soupe d’eau de Javel ou des pastilles chlorées à dilution lente dans le réservoir de la toilette. 

Goût et odeurs

Si vous constatez une odeur de soufre lorsque vous utilisez l'évier de la salle de bain, il est possible que celle-ci soit causée par des saletés, des cheveux en décomposition ou des débris coincés dans le drain.  Pour vous en assurer, remplissez un verre d'eau et déplacez-vous dans une autre pièce de la propriété. Si votre eau ne dégage aucune odeur, cette senteur provient de votre drain.

Afin de corriger la situation, versez une petite quantité de bicarbonate de soude dans votre drain ainsi que du vinaigre. Patientez quelques minutes et faites couler votre robinet pendant une minute.

Foire aux questions