‹ Retour aux actualités

Cet été j’en arrache, pour ceux qui en arrachent!

Publié le 2 juin 2020

Bien que la saison chaude soit arrivée et qu’elle apporte chaleur et réjouissances, elle amène également son lot d’inconvénients, notamment avec l’herbe à poux. Contribuez à la réduction du taux de pollinisation responsable des symptômes d’allergies en coupant ou en arrachant dès maintenant les plants d’herbe à poux aux endroits où vous les voyez.

Où pousse l'herbe à poux?

Vous la retrouverez autour de votre résidence. D’ailleurs, cette plante pousse dans des endroits parfois inaccessibles aux tondeuses à gazon comme le long des rues et des trottoirs.  

Ce que fait la Ville

  • Tonte régulière des parcs et espaces verts;
  • Tonte des terrains vacants appartenant à la Ville est également faite juste avant la floraison de l'herbe à poux.

Comment s'en débarrasser

Vous pouvez arracher l’herbe à poux facilement à mains nues et sans danger. Elle est reconnaissable par son feuillage dentelé comme celui d'une carotte. 

D’ailleurs, avant sa période de floraison s’étalant de la mi-juillet à la fin d’août, un plant d’herbe à poux arraché peut être laissé au sol. Autrement, il est préférable de le mettre dans un sac et de le jeter aux ordures.

  • Arrachez-la à main nue facilement et sans danger;
  • Tondez votre terrain à la mi-juillet et à la mi-août;
  • Densifiez le sol dénudé de végétation en l'ensemençant;
  • Utilisez du paillis ou des plantes pour couvrir le sol aux endroits où il n’y a pas de pelouse;
  • Signalez la présence d’herbe à poux sur un terrain municipal en communiquant avec le 311.

Plant d'herbe à poux