‹ Retour aux actualités

Des actions pour favoriser une meilleure cohabitation sur les plans d’eau

Publié le 3 juillet 2020
Bordée par le fleuve Saint-Laurent et la rivière Saint-Maurice, Trois-Rivières jouit d’une forte popularité auprès des amateurs de sports nautiques ou de navigation récréative. Sensible aux problèmes de cohabitation relatés par ses citoyens et les organismes nautiques, la Ville a tenu à faire le point quant aux actions prévues cet été pour hausser le niveau de sécurité sur ses cours d’eau.

Il faut d’abord préciser que les problèmes liés à la forte présence d’embarcations à moteur ne datent pas d’hier. La méconnaissance, voire l’irrespect, des règlements sur les plans d’eau représentent un risque préoccupant de collisions, d’accident et de noyade. Par ailleurs, le comportement insouciant de certains plaisanciers met en péril la sécurité des autres utilisateurs de la rivière, notamment près des écoles et clubs nautiques.

La récente recrudescence des bateaux ne fait qu’empirer ces problématiques. Cependant, bien avant que ne s’amorce la saison estivale, la Ville avait déjà commencé à réfléchir à des solutions en concertation avec les citoyens riverains et les organismes nautiques.

Naviguer : un plaisir à partager

Dans les prochaines semaines, un total de 10 bouées seront installées sur la rivière Saint-Maurice. Fruit d’une collaboration entre la Ville et le club de canots Radisson, ce projet a comme objectif de mieux structurer l’usage de la rivière Saint-Maurice, favoriser une meilleure cohabitation entre les différents types d’utilisateurs et préserver la quiétude des citoyens qui habitent en bordure des rives.

Ces bouées s’ajoutent à celles déjà installées entre le pont Duplessis et la plage du parc Vivian-Dober, sur la rive ouest de la rivière, afin de baliser un sentier de trois kilomètres réservé aux amateurs de canot et de kayak.

La patrouille nautique aux aguets

Pour sa part, la police de Trois-Rivières rappelle que des patrouilleurs naviguent régulièrement sur les plans d’eau pour s’assurer que les règles y soient respectées.

La patrouille nautique s’assure, entre autres, de faire respecter les consignes suivantes :
  • Disposer d’un nombre suffisant de vestes de flottaison conformes pour le nombre de passagers dans l’embarcation;
  • Avoir à bord l’ensemble des équipements de sécurité fonctionnels;
  • Respecter les règles de conduite qui sont les mêmes que celles qui s’appliquent à un conducteur de véhicule routier en ce qui a trait aux capacités affaiblies.

La patrouille nautique fait aussi beaucoup de prévention et de sensibilisation aux pratiques de navigation sécuritaires et responsables, contribuant du coup à corriger les comportements fautifs. Les conducteurs d’embarcations nautiques sont invités à être prudents et à réduire leur vitesse, tant sur le fleuve Saint-Laurent que sur la rivière Saint-Maurice.