‹ Retour aux actualités

Trois-Rivières repense le stationnement au centre-ville

Publié le 1er septembre 2020
Stationner au centre-ville peut-il être plus simple, accessible et abordable? Un comité formé par la Ville de Trois-Rivières et des représentants de Trois-Rivières Centre s’est penché sur la question. Ensemble, ils ont trouvé des solutions viables pour optimiser l’utilisation du stationnement au centre-ville, favoriser le roulement des véhicules stationnés et augmenter l’achalandage commercial.

Le scénario proposé a reçu l’aval du conseil municipal, si bien que les premiers changements apparaîtront dès l’automne.

Au cœur de la démarche : favoriser l’essor du centre-ville


Plutôt qu’une tarification fixe et unique dans l’ensemble des rues du centre-ville, on verra bientôt apparaître deux zones qui inciteront l’automobiliste à revoir ses habitudes de stationnement en fonction de la durée de sa visite. Cette stratégie aura l’effet de favoriser le roulement des véhicules au cœur du centre-ville et d’inciter le stationnement de longue durée en périphérie.

Au cœur du centre-ville, le stationnement à court terme sera encouragé grâce à l’instauration d’une tarification progressive qui prévoit une baisse de tarif pour la première heure, mais une augmentation pour les heures subséquentes. Ainsi, aux espaces où le stationnement est régi par un horodateur, les frais passeront de 1,50 $ à 1 $ pour la première heure de stationnement. Ils augmenteront progressivement par la suite, passant à 2 $ pour la deuxième heure et à 3 $ pour les heures suivantes.

À quelques pas de marche, là où prévalent les parcomètres, le tarif horaire sera diminué à 1 $ pour toute la durée du stationnement, soit une réduction de 33 %. Fort à parier que cette option sera privilégiée par les travailleurs du centre-ville et les visites de plus longue durée.

En parallèle de ce changement, les plages horaires de tarification seront élargies de 1,5 heure par jour et seront désormais applicables de 9 h à 18 h en semaine. Au grand bonheur des utilisateurs, la gratuité des soirs et de la fin de semaine est maintenue. Le comité pourrait toutefois revoir ces modalités après nouvelle consultation des membres de Trois-Rivières Centre.

Précisons que les parcs de stationnement intérieur ou étagé, comme celui de la rue Badeaux ou celui de l’autogare, sont pour l’instant exclus de cette solution. Il n’y a donc aucun changement à prévoir à court terme.




Fin de l’amnistie des frais de stationnement

L’entrée en vigueur de ces nouvelles modalités coïncidera avec la fin de la gratuité des stationnements sur la voie publique, maintenant fixée au lundi 19 octobre 2020. La réduction progressive du télétravail et le retour graduel des employés au centre-ville expliquent la fin de l’amnistie, qui avait été adoptée au printemps dernier dans le contexte de la pandémie et du confinement.