‹ Retour aux actualités

Nouveau colisée : livraison repoussée, pas d'impact sur l'ouverture

Publié le 3 novembre 2020

Le Groupe TEQ, responsable du chantier du nouveau colisée, a informé les autorités municipales qu’il repoussait une nouvelle fois la livraison provisoire du bâtiment, cette fois de six semaines.

Face à la nouvelle, Trois-Rivières se veut rassurante pour les futurs usagers. En plus du fait que l’enveloppe budgétaire du projet soit toujours respectée, le délai supplémentaire n’entrave en rien la volonté de la Ville d’ouvrir le nouveau colisée au premier trimestre de 2021.

 


Des mesures requises pour augmenter la productivité


Trois-Rivières n’accepte pas la nouvelle de ce nouveau report de gaieté de cœur. La Ville a exigé de l’entrepreneur un nouveau plan de match révisé, robuste et détaillé, qui inclut des mesures pour augmenter la productivité sur le chantier. TEQ s’est donc engagé à mettre les bouchées doubles et des employés seront appelés à travailler les soirs et fins de semaine pour que le bâtiment soit livré selon les nouveaux délais.

À cette étape-ci, plus de 85 % du chantier est complété. La position de la Ville à l’égard de la date de réception provisoire sera inflexible et tout retard supplémentaire fera l’objet d’un refus.

Rappelons que le contrat clé en main qui lie la Ville au Groupe TEQ prévoit des dommages-intérêts liquidés de 5 000 $ par jour de retard. En temps et lieu, un comité évaluera les causes des retards pour attribuer celles imputables à l’entrepreneur.