‹ Retour aux actualités

Incendie à l'autogare : des dommages importants

Publié le 19 novembre 2020
Le stationnement souterrain de l’hôtel de ville est fermé pour une période indéterminée en raison d’un incendie d’origine suspecte survenu dans la nuit du 16 au 17 novembre. L’incendie aura causé beaucoup de dommages en raison de l’émission d’une grande quantité de fumée et aura entraîné la fermeture temporaire de bâtiments voisins.

En attendant, les automobilistes sont invités à stationner sur rue ou à utiliser les autres parcs de stationnement du centre-ville. Malgré les événements, l’hôtel de ville demeure ouvert selon les heures d’ouverture régulières. 


Nettoyage et décontamination


L’incendie a dégagé une importante masse de fumée qui s’est infiltrée dans le système de ventilation des infrastructures attenantes. Un dépôt de suie a été constaté sur le mobilier et l’équipement de la salle J.-A.-Thompson, ainsi que de la Maison de la culture. La Ville doit fermer temporairement l’accès aux immeubles concernés, le temps de procéder à la décontamination et au nettoyage des lieux. Précisons que l’hôtel de ville et le bâtiment d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières (IDÉ) n’ont pas été touchés par l’incident.

La Ville ne craint pas pour la structure du stationnement, une analyse approfondie a d’ailleurs été réalisée pour s’en assurer. Elle devra toutefois procéder à la réhabilitation du réseau électrique, lequel a été fortement endommagé par le feu. L’assureur de la Ville a été mis au fait de l’incident et coordonnera la suite des travaux de nettoyage et de décontamination.


La bibliothèque fermée jusqu’en janvier


La décontamination de la bibliothèque Gatien-Lapointe est plus complexe, en raison des nombreux livres et documents recouverts par la suie. Cette opération rigoureuse oblige la fermeture des lieux jusqu’en janvier 2021. D’ici là, Trois-Rivières invite les abonnés à retourner ou emprunter leurs livres dans les autres bibliothèques du réseau.



Retour sur l'incident
Les flammes ont débuté à 2 h 30 dans la nuit de lundi à mardi, dans l’entrepôt à ordures et recyclage situé à l’entrée de l’autogare. Le feu s’est limité à un périmètre de sept à neuf mètres, mais l’ensemble du stationnement a été noirci par la fumée.