‹ Retour aux actualités

Contrôle des insectes piqueurs

Publié le 15 avril 2021
Le programme de contrôle des insectes piqueurs débute cette semaine dans les secteurs boisés et humides situés en périphérie des quartiers résidentiels.

Comme par les années passées, le traitement se fera par voies terrestre et aérienne. Le personnel et les véhicules de GDG Environnement, l’entreprise mandatée par la Ville pour faire le contrôle des insectes piqueurs, seront clairement identifiables lors des opérations sur le terrain. Ces derniers s’assureront du respect des mesures sanitaires en lien avec la COVID-19 lors de leurs interventions.

D’ailleurs, toutes les informations sur les mesures prises par l’entreprise sont disponibles au www.gdg.ca.

Des gestes simples pour limiter la prolifération des insectes

La population peut contribuer à limiter la prolifération des insectes en égouttant les sources d'eau stagnante sur leur terrain :
  • Tournez à l'envers les embarcations nautiques, les pataugeuses, les brouettes et les contenants de jardinage;
  • Percez des trous au fond des contenants qui doivent demeurer dehors;
  • Traitez l'eau de la piscine même si celle-ci n'est pas utilisée;
  • Nettoyez les gouttières régulièrement.

Les citoyens peuvent également consulter l'onglet Contrôle des insectes piqueurs.

À propos du Bti

Utilisé partout dans le monde depuis 1982, le traitement au Bacillus thuringiensis israelensis ou Bti garantit une efficacité de 80 % de diminution de nuisance due aux moustiques et aux mouches noires. Le Bti est homologué par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada. Au Québec, son utilisation est encadrée par la Loi sur la qualité de l’environnement.


Refus de traitement sur un terrain privé

Les propriétaires de terrains privés peuvent refuser le traitement sur leur propriété en contactant le 311. Toutefois, cela ne les dispensera pas de payer pour le traitement puisqu'ils bénéficieront du programme de contrôle des insectes sur le territoire.