‹ Retour aux actualités

L’herbe à poux, je l’arrache

Publié le 7 juin 2021

Vous êtes invités à arracher l’herbe à poux durant la saison estivale pour limiter ses désagréments. En faisant ce geste simple, les Trifluviennes et Trifluviens contribueront à minimiser l’impact allergène de son pollen responsable du rhume des foins chez des milliers d’individus.

Reconnaître l’herbe à poux

Cette mauvaise herbe se distingue par son feuillage dentelé qui s’apparente à celui des carottes.

Elle se trouve :
  • Autour des résidences;
  • Le long des rues et des trottoirs;
  • Au bord des routes asphaltées;
  • Sur les terrains vagues;
  • Sur les terrains en construction;
  • Sur les terrains industriels.
Rappelons que l’herbe à poux est présente sur le territoire pendant tout l’été, soit de juin à août.

Aucun danger à arracher la plante

Souvent confondue avec l’herbe à puce par son nom similaire, l’herbe à poux, pour sa part, est sans danger. Il est donc possible de s’en débarrasser facilement à mains nues, en tondant son terrain, en la jetant aux ordures, en densifiant le sol dénudé de végétation en l’ensemençant ou en utilisant du paillis ou des plantes pour couvrir le sol aux endroits où il n’y a pas de pelouse.

Notez que la Ville fait également son devoir en faisant la tonte régulière de ses espaces verts pour minimiser les effets nuisibles causés par la plante. Une tonte des terrains vacants de la Ville est aussi faite juste avant la floraison de l’herbe à poux.

Comment s'en débarrasser

  • Vous pouvez l'arracher à main nue facilement et sans danger;
  • Tondez votre terrain à la mi-juillet et à la mi-août;
  • Avant sa floraison, un plant d’herbe à poux arraché peut être laissé au sol, autrement, jetez-le aux ordures;
  • Densifiez le sol dénudé de végétation en l'ensemençant;
  • Utilisez du paillis ou des plantes pour couvrir le sol aux endroits où il n’y a pas de pelouse.