‹ Retour aux actualités

Collaboration MAMH et Trois-Rivières : 16 M$ pour les infrastructures municipales d'eau

Publié le 11 février 2021

Le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) a annoncé l'octroi d'une subvention de 7 M$ sur une période de deux ans pour les infrastructures d'eau à Trois-Rivières.

Combinée à l'enveloppe budgétaire de près de 9 M$ prévue par la Ville pour la mise à niveau de ses conduites, cela porte le total des investissements prévus à 16 M$ pour l'ensemble du réseau sur deux ans


« La précarité des systèmes d’aqueducs et d’égouts des municipalités est indéniable et ce soutien financier du MAMH nous permet de poursuivre nos travaux liés à la réfection de notre réseau sanitaire. En renouvelant nos conduites d’eaux usées, on s’assure de protéger l’intégrité des services à la population tout en préservant nos milieux de vie sur le plan environnemental. »

Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières


 

Photos : Étienne Boisvert/Ville de Trois-Rivières

Important appui financier du MAMH

La subvention gouvernementale provient de PRIMEAU, le Programme d'infrastructures municipales d'eau. Il vise à soutenir les municipalités dans la réalisation des études et des plans et devis ainsi que dans la réalisation de travaux de construction, de réfection ou d’agrandissement d’infrastructures d’eau potable et d’eaux usées.

Une somme de 3,6 M$ permettra de renouveler des conduites d’eau potable et d’eaux usées, notamment au centre-ville sous les rues Sainte-Cécile, des Commissaires, et Sainte-Angèle ainsi que sous les boulevards du Saint-Maurice et de la Commune.

De plus, une aide de 3,4 M$ a été octroyée pour le renouvellement et la réhabilitation de conduites d’eau potable et d’eaux usées dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine, notamment, sous les rues Rochefort, Sainte-Marie et du Sanctuaire ainsi que dans le secteur de Trois-Rivières par le biais de la rue du Père-Marquette.

Par le biais de cette subvention, ce sont près de 5 kilomètres de conduites qui seront remplacées pour permettre une meilleure gestion de l’eau à Trois-Rivières.