‹ Retour aux actualités

Eau potable : entrée en vigueur de la nouvelle règlementation le 15 mai

Publié le 13 mai 2022

Dans une volonté d’assurer une meilleure gestion de la ressource, la Ville a revu son règlement sur l’utilisation de l’eau potable. Cette modification entrera en vigueur le 15 mai prochain et permettra une meilleure économie d’eau potable.

Ces changements ont pour objectif de se conformer aux exigences de la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable du Gouvernement du Québec. Pour atteindre ces objectifs d’ici 2025, la consommation résidentielle à Trois-Rivières doit passer de 298 à 220 litres d’eau par personne, par jour.

Consultez la réglementation complète.

Des changements pour une meilleure gestion

Voici les grandes lignes concernant cette révision règlementaire :

Activités Règlementation
Période d’arrosage autorisée Adresse paire : mercredi et samedi
Adresse impaire : jeudi et dimanche
Arrosage d’une pelouse 19 h à 21 h : arrosage manuel ou mécanique (appareil amovible), selon la période d’arrosage autorisée.

21 h à 23 h : système d’irrigation (installation permanente), selon la période d’arrosage autorisée.

Lavage de véhicule routier, remorque, bateau et caravane Autorisé toute la journée avec lance ou pistolet à arrêt automatique, selon la période d’arrosage autorisée.

Lave-o-thon : interdit en tout temps.

Remplissage de piscine 22 h à 7 h. Le boyau d’arrosage, si immergé, doit être munie d’une valve antiretour.
Nettoyage d’entrée d’auto, de stationnement, de trottoir et de patio INTERDIT EN TOUT TEMPS SAUF :
En vue de travaux d’asphaltage, d’application de scellant, de peinture ou de teinture. (Maximum 48 h avant le début des travaux.)

Nouveauté : autorisation des systèmes de micro-irrigation

L’arrosage par micro-irrigation (système goutte à goutte, boyaux suintants) est maintenant autorisé en tout temps pour les végétaux et jardins, à condition d’être raccordé à un robinet-vanne ou à une tuyauterie munie d’un clapet antiretour ou d’un système anti-siphon. Ce type d’arrosage permet d’économiser jusqu’à 60 % d’eau, réduit l’évaporation et distribue l’eau au pied des plantes au lieu de sur les feuilles.

Patrouille verte : la brigade de l’eau

Des patrouilleurs sillonneront les rues de Trois-Rivières afin de faire respecter la réglementation municipale sur l’eau potable. Les personnes qui contreviennent à la règlementation municipale s’exposent à une contravention de 100 $. Cette dernière peut atteindre 2 000 $ en cas de récidive.

Actions de la Ville pour économiser l’eau

Depuis plusieurs années, la Ville met également l’épaule à la roue afin d’économiser l’eau potable. Ces actions permettent d’économiser plus de 110 000 000 litres d’eau annuellement grâce à :

  • L’implantation d’un système de gestion automatique des purges;
  • La modification de certaines tours d’eau;
  • Aux barils de pluie permettant d’effectuer l’arrosage des arrangements floraux municipaux;
  • L’optimisation du délai de réparation des fuites sur le réseau.

Complémentaire aux campagnes de sensibilisation, la règlementation vise à encourager une consommation responsable de l’eau. Rappelons que le Québec est l’un des plus grands consommateurs d’eau au monde, et que la quantité d’eau distribuée par personne au Québec est 24 % plus élevé que la moyenne canadienne et 49 % plus élevé que celle de l’Ontario.