‹ Retour aux actualités

La population trifluvienne réceptive au bannissement des sacs de plastique

Publié le 28 juin 2021

La population trifluvienne est sensible aux impacts des sacs de plastique sur l’environnement. Qui plus est, trois personnes sur quatre se disent favorables à l’idée d’éliminer les sacs de plastique à usage unique sur le territoire trifluvien.

Ces résultats proviennent d’un sondage mené auprès 787 citoyens le mois dernier, dans le but de connaître les habitudes de consommation et de savoir comment réduire l’utilisation des sacs d’emplettes sur le territoire.

L’avis de la population

De façon générale, on apprend qu’une grande partie de la population est sensible aux enjeux liés à l’environnement et qu’elle fait des efforts pour récupérer, économiser l’énergie et réduire la consommation d’eau potable. La majorité utilise déjà des sacs réutilisables pour les emplettes, à l’épicerie ainsi que chez d’autres commerces.

En ce qui concerne le sac de papier, un peu plus de la moitié des Trifluviens est consciente des enjeux qui sont associés à leur usage. Bien qu’ils soient peu nombreux à vouloir l’utiliser dans l’éventualité où les sacs de plastique à usage unique étaient bannis, 72 % se disent prêts à payer une redevance de 0,10 $ ou plus en cas de besoin.

L’avis des entreprises et commerçants

En parallèle, une consultation a été menée auprès de 89 entreprises et commerces de Trois-Rivières. Ces derniers se sont portés volontaires à participer après avoir reçu une invitation par l’entremise de la Chambre de commerce de Trois-Rivières, d’IDÉ Trois-Rivières et de Trois-Rivières Centre.

Parmi eux, une majorité est consciente des effets positifs qu’aurait l’élimination des sacs de plastique et, dans cette optique, donne son accord à l’adoption d’un règlement en ce sens. Ceci dit, la moitié est réfractaire à l’idée de facturer une redevance pour l’utilisation des sacs de papier, craignant principalement la réaction des clients face à ce changement.

Des ateliers consultatifs avant une prise de décision

Le conseil municipal a pris connaissance des résultats du sondage. Il a donné son accord à poursuivre les efforts de consultation dans les prochains mois, principalement auprès des commerces qui distribuent déjà des sacs d’emplettes à usage unique, en plastique ou en papier.

Cette démarche mènera à un projet de règlement qui reflètera la vision de l’ensemble de la population et veillera à mieux encadrer l’utilisation des sacs d’emplettes à usage unique sur le territoire de Trois-Rivières.

Consulter les résultats d’enquête comptabilisés par la firme Cible recherche :

Résultats du sondage sur la gestion des sacs d’emplettes à usage unique