‹ Retour aux actualités

Les piscines extérieures ouvertes en 2022

Publié le 30 mars 2022

Le conseil municipal s’est positionné en faveur de garder ouvert l’ensemble des piscines et pataugeoires municipales extérieures. Ce faisant, il rejette les deux scénarios de fermetures proposés dans le but de redresser les infrastructures aquatiques dont l’indice de vétusté global est présentement de 84,37 %.

Pour atteindre cet objectif, le conseil a plutôt donné son aval à un investissement totalisant 1,89 M$ en 3 ans, soit 630 000 $ par année afin de réparer les équipements et réduire l’indice de vétusté des infrastructures à 40 %. À ce montant s’ajouteront 250 k$ par année pour le maintien et l’entretien récurrent des équipements. Le projet sera soumis au processus budgétaire 2023.

Préparation de la saison 2022

En attendant cet investissement, l’ouverture des bassins et leur entretien pour la saison 2022 requerra au minimum 170 000 $. Ce budget exclut la piscine Jean-Perron, qui restera fermée cet été en considérant les investissements trop importants pour la réparer à court terme (70 k$).

Au cours des prochaines semaines, la Ville travaillera assidument à planifier la prochaine saison. La Ville ne peut toutefois garantir que tous les bassins seront ouverts à temps pour la fin des classes. L’offre de service et les horaires pourraient effectivement varier d’un bassin à un autre, notamment en raison de la pénurie de main d’œuvre qui rend difficile le recrutement des sauveteurs. Qui plus est, en considérant la désuétude des infrastructures, la Ville n’est pas à l’abri des bris d’équipement qui pourraient survenir et qui pourraient retarder l’ouverture, voire même provoquer une fermeture.

Incitatifs pour une meilleure fréquentation

Intéressée à hausser le niveau de fréquentation de ses piscines extérieures, la Ville annonce son intention de maintenir les accès à tarifs réduits pour la saison 2022, soit 2 $ par adulte. Elle évalue également la possibilité d’offrir des laissez-passer aux familles à faibles revenus par l’entremise du Club Loisir. Elle répond ainsi en partie au souhait formulé par plusieurs organismes lors d’une consultation réalisée en début de semaine, en amont de la session de travail du conseil.