‹ Retour aux actualités

Ordre de La Vérendrye: trois nouveaux récipiendaires

Publié le 24 octobre 2019

Le 22 octobre dernier avait lieu la 35e édition de l’Ordre de La Vérendrye. Chaque année, la Ville y souligne des citoyens d’exception qui ont participé au rayonnement de la Ville de Trois-Rivières par leur remarquable engagement.

Cet honneur est remis depuis 1985 et commémore la mémoire de Pierre Gaultier de Varennes et de La Vérendrye, Trifluvien et explorateur de l’Ouest canadien. C’est à l’occasion du tricentenaire de Trois-Rivières que la Ville a institué la plus haute distinction offerte par la municipalité.

Cette année encore, trois récipiendaires ont été honorés pour leur apport remarquable à leur communauté : M. Philippe Malchelosse, l’Abbé Jean Panneton, et M. Gerry Rochon (à titre posthume).


Philippe Malchelosse

Formé en psychoéducation à l’Université du Québec à Trois-Rivières, M.Philippe Malchelosse est directeur général de l’organisme Point de Rue depuis 2003. Il s’implique auprès des personnes en situation de rue depuis 1994. Il a contribué à la création des plateaux de travail avec les jeunes de la rue, d’un Centre de jour à Trois-Rivières, du journal de rue « La Galère », de l’Équipe de soins de proximité, de l’Université de la rue et du Regroupement des organismes communautaires québécois en travail de rue. Il a élaboré des stages pour les travailleurs de rue et les jeunes de la rue à Madagascar, au Pérou et en Haïti.



Jean Panneton

L’Abbé Jean Panneton est né à Trois-Rivières en 1926. Ordonné prêtre en 1951, il a enseigné au Séminaire Sainte-Marie, au Séminaire Saint-Joseph, au Cégep de Trois-Rivières et à l'Université d'Alger. Il a été Supérieur du Séminaire Saint-Joseph de 1989 à 2012. Docteur en lettres, il est l'auteur de nombreux ouvrages et pièces de théâtre, dont plusieurs sur l’histoire de Trois-Rivières. Président-fondateur de la Société des écrivains de la Mauricie, il est le créateur du prestigieux Prix Clément-Marchand, un concours littéraire s’adressant aux nouvelles voix de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Il est également l’instigateur en 1984, du Prix de littérature Gérald-Godin remis annuellement lors des Grands Prix culturels de Trois-Rivières. 



Gerry Rochon (à titre posthume)

Retraité du Service de l’imprimerie de l’Université du Québec à Trois-Rivières, M. Gerry Rochon était reconnu pour son incroyable mémoire des chiffres et des faits, particulièrement dans le domaine du sport. Il est entré dans la mémoire collective lors de son passage à l’émission Tous pour un de Radio-Canada, qui portait sur le hockey professionnel. Grand passionné, M. Rochon était engagé auprès du Grand Prix de Trois-Rivières, du Temple de la renommée sportive de la Mauricie et de la Corporation Sport-Hommage. Il a également collaboré avec les Canadiens de Montréal, la Ligue nationale de hockey et les Patriotes de l’UQTR. Mme Carol Kane et M. Serge Lafrenière sont venus accepter cet honneur en son nom. 


Photos: Simon Lahaye