‹ Retour aux actualités

Plus grande capacité d’accueil pour la première séance du nouveau conseil municipal

Publié le 19 novembre 2021

Fraîchement assermenté, le nouveau conseil de ville participera à sa première séance municipale mardi prochain, 23 novembre.

Grâce à l’assouplissement des mesures sanitaires, on pourra accueillir davantage de public : 33 places seront accessibles à l’intérieur de la salle publique, dont trois sont réservées aux représentants des médias. Le port du masque de procédure sera exigé en tout temps, sauf pour s’adresser au conseil durant la période de questions.

Ces dispositions seront appliquées à la séance du 23 novembre et les suivantes, à moins d’avis contraire. Il demeure possible de visionner la séance du conseil en webdiffusion et de participer à la période de questions à distance.

Accueil des citoyens

Les portes de l’hôtel de ville ouvriront à 18 h 15, soit 45 minutes avant l’heure de la séance. Les citoyens désirant assister en personne à la séance devront suivre les consignes habituelles :

  • Se désinfecter les mains à l’arrivée;
  • Porter le masque de procédure en tout temps;
  • Garder un (1) mètre de distance.

Des consignes détaillées seront adressées à l’arrivée. Précisons que la présentation du passeport vaccinal n’est pas obligatoire, l’accès à l’hôtel de ville comptant parmi les services essentiels.

Période de questions

Il sera offert aux personnes sur place de s’adresser au conseil en se présentant au micro à tour de rôle, et de retirer exceptionnellement leur masque pour poser leurs questions.

Les citoyens souhaitant participer à la période de questions sans se rendre en personne à la séance sont invités à transmettre leur question en remplissant le formulaire en ligne au plus tard à 16 h la journée même de la séance.

Règles de la CNESST

Les élus municipaux ont le choix de participer à la séance municipale en présentiel ou en visioconférence. Ceux qui seront sur place seront autorisés à retirer leur masque une fois assis en gardant un (1) mètre de distance avec leurs collègues, et cela conformément aux recommandations de la CNESST.