‹ Retour aux actualités

Salle J.-Antonio-Thompson : 36,6 M$ pour une rénovation grandiose

Publié le 28 mai 2021

Les gouvernements du Canada et du Québec, en partenariat avec la Ville de Trois-Rivières, ont annoncé un financement total de 36,6 millions de dollars pour rénover et moderniser la salle J.-Antonio-Thompson.

 

L’expérience du spectateur au cœur du projet

Les travaux comprendront notamment : l’agrandissement de l’aire d’accueil, de la billetterie et du foyer; le remplacement d’une centaine de sièges; le réaménagement des loges et des sièges pour permettre une meilleure vision; l’agrandissement des loges des artistes; l’ajout de salles multifonctionnelles pour les événements spéciaux; et la réfection de la toiture, de l’isolation et des installations électriques.

Grâce à ce projet, la salle J.- Antonio-Thompson pourra offrir une expérience digne des plus grandes salles de spectacle du Québec en assurant une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite et en améliorant le confort et l’expérience de tous les spectateurs.

 

Un partenariat majeur

Le gouvernement du Canada fournit 10 millions de dollars dans ce projet par l’entremise du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada. Le gouvernement du Québec y injecte 10 millions de dollars provenant du programme Aide au développement des infrastructures culturelles. La Ville de Trois-Rivières y contribuera également avec plus de 16 millions de dollars.

« L’annonce d’aujourd’hui, nous l’accueillons avec une grande joie. Grâce à ces contributions, nous misons sur une offre de productions de très grande envergure tout en bonifiant grandement l’expérience des spectateurs. Grâce à ce soutien, nous réaffirmons la position de chef de file de Trois-Rivières dans l’offre culturelle tant en Mauricie qu’à l’échelle provinciale. La salle J.-Antonio-Thompson est déjà reconnue comme l’une des plus belles au Québec. C’est un joyau. Je suis très heureux pour Trois-Rivières et pour tous les amateurs de produits culturels : c’est pour eux qu’on fait ça. »

— Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières