‹ Retour aux actualités

Tourbière Red Mill : 40 hectares supplémentaires protégés à Trois-Rivières

Publié le 8 novembre 2019

Trois-Rivières, Nature-Action Québec et la Fondation Trois-Rivières durable sont fières d’annoncer que 40 hectares supplémentaires seront protégés dans la Tourbière Red Mill située dans le secteur de Sainte-Marthe-du-Cap.

Ces 40 hectares représentent l’équivalent en superficie de près de 75 terrains de football supplémentaires qui seront protégés dans ce milieu naturel d’exception. La Tourbière est en effet l’un des plus grands et plus importants milieux humides du territoire trifluvien et abrite une panoplie d’espèces rares comme la pinède grise sur sphaigne ainsi que diverses colonies d’orchidées et de plantes insectivores. 

« La Ville de Trois-Rivières s’est dotée d’un objectif de conservation des écosystèmes ambitieux : pour chaque hectare développé, un hectare est protégé. C’est avec beaucoup de fierté que le conseil municipal se joint à moi pour annoncer la protection de 40 ha supplémentaires de milieux naturels sur notre territoire », mentionne M. Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières.


Un contribution citoyenne 

Dans ces 40 hectares, 2,93 ont été acquis par Nature-Action Québec grâce à la générosité de M. Léo Héroux, propriétaire foncier d'une parcelle de terre située au coeur de la Tourbière.

« Depuis toujours, j’ai un amour pour la nature. Je me réjouis donc de savoir que ce terrain sera protégé par Nature-Action Québec, qui saura en préserver la richesse écologique », a déclaré monsieur Héroux. « Nous pourrons offrir à la population de Trois-Rivières et aux générations futures un site qui demeurera à jamais dans son état naturel », a-t-il ajouté.

 

Les efforts de conservation

Depuis 2012, Nature-Action Québec travaille en partenariat avec la Ville de Trois-Rivières et la Fondation Trois-Rivières durable afin de protéger les milieux naturels du secteur de la Tourbière Red Mill qui s’étend sur environ 1 350 hectares. Avec cet ajout supplémentaire de 40 ha, ce sont maintenant 302,14 ha de ce milieu naturel d’exception qui sont protégés.

Source : Nature-Action Québec.