‹ Retour aux actualités

Trois-Rivières souhaite accroître la diversité au sein de son corps policier

Publié le 17 mars 2022

Dans le cadre des initiatives mises de l’avant pour refléter la diversité de la Ville de Trois-Rivières, la Direction de la police (DPTR) amorce une période de recrutement par l’intermédiaire du programme d’AEC en techniques policières visant la diversité.

Programme à l’échelle provinciale

Piloté par le ministère de la Sécurité publique et appliqué dans plusieurs corps de police partout en province, ce programme s’adresse à des aspirantes policières et des aspirants policiers d’origine autochtones ou issus de minorités visibles qui n’ont pas suivi de formation en techniques policières.

Pour être admissibles, les candidates et les candidats doivent toutefois posséder un DEC préuniversitaire de 2 ans et 30 crédits universitaires, un DEC avec technique de 3 ans ou un BAC dans une discipline appropriée. Les personnes recrutées pour ce programme se verront offrir :

  • Une place dans le programme scolaire d’attestation d’étude collégiale (AEC) en techniques policières offert aux Cégeps participants pour la session débutant à l’automne 2022 et s’échelonnant sur une période de 10 mois;
  • Une place dans le programme de patrouille-gendarmerie d’une durée de 15 semaines à l’École Nationale de police du Québec (ENPQ) à Nicolet, à la suite de la réussite du AEC en Techniques policières;
  • Une promesse d’embauche de la Direction de la police de Trois-Rivières qui prendra effet à la réussite des deux formations mentionnées précédemment et à la complétion de toutes les étapes du processus.

Ce programme vous intéresse? Pour connaître les exigences, consultez l’offre d’emploi complète et postulez avant le 7 avril!

Favoriser la diversité

Cette démarche fait écho à une consultation réalisée en décembre 2021. Menée auprès d’organismes du milieu et de personnes issues de l’immigration, elle servirait de base à l’élaboration du Plan d’action en immigration de la Ville de Trois-Rivières.

Favoriser la diversité ethnoculturelle au sein de l’appareil municipal y était alors apparu comme un axe d’intervention à explorer. Consultez l’ensemble du rapport de consultation pour plus de détails.