‹ Retour aux actualités

Un centre-ville différent, accessible et toujours aussi coloré

Publié le 5 juin 2020

À l’aube de la saison estivale, Trois-Rivières a dévoilé la première phase de son plan d’aménagement et de piétonnisation du centre-ville. Afin de rendre entièrement piétonnière la rue des Forges, celle-ci est fermée entre les rues Champlain et du Fleuve. Les visiteurs peuvent donc circuler en toute sécurité à même la chaussée et dans le respect des mesures de distanciation.

La circulation automobile sera donc interdite sur ce tronçon. Pour assurer la fluidité des déplacements, du marquage au sol sera ajouté dans les prochains jours. Ce sera également le cas d’une partie de la rue Notre-Dame Centre où l’espace a été repensé pour laisser davantage de place aux visiteurs, commerçants et restaurateurs.

Un objectif simple émane de la démarche : permettre aux Trifluviens de profiter du centre-ville autrement et de façon sécuritaire, malgré le contexte particulier.



La rue des Forges repensée

Les visiteurs devront s’attendre à une nouvelle rue des Forges cet été. Pour permettre aux commerçants et aux restaurateurs d’opérer dans le respect des mesures de distanciation dès le 15 juin, les terrasses seront élargies d'en moyenne deux (2) mètres, occupant de ce fait la totalité de l’espace trottoir.

Les visiteurs seront donc amenés à se déplacer à même la chaussée, dans un corridor réduit à 5,5 mètres. Pour assurer la fluidité des déplacements, des clôtures et du marquage au sol seront aménagés. Des agents situés aux extrémités contrôleront également l’accès à la rue pour éviter les rassemblements.

Les rues des Ursulines, Bonaventure et des Casernes, entre autres, deviendront quant à elles, des rues partagées. 

Sans être entièrement piétonne, la rue Notre-Dame Centre sera également aménagée différemment pour accueillir les visiteurs tout en laissant plus de place aux commerçants et restaurateurs.


Plus de rues partagées pour éviter la congestion

À partir de la semaine du 14 juin, plusieurs rues avoisinantes seront aménagées pour inciter les visiteurs à s’y balader en toute sécurité alors que la rue des Forges s’imposera davantage comme un corridor de destination.

Ainsi, sur les rues Bonaventure, des Ursulines, des Casernes, du Fleuve, Saint-Louis ainsi que sur la terrasse Turcotte, seule la circulation automobile locale sera autorisée. Ces artères deviendront donc des rues partagées où piétons et cyclistes auront priorité. La signalisation adéquate sera installée dès la semaine prochaine. 

De son côté, la rue Saint-François-Xavier fera office de première vélorue à Trois-Rivières. D’autres détails suivront à cet égard. Mentionnons que plusieurs supports à vélo ont d’ailleurs été ajoutés dans l’ensemble du périmètre du centre-ville pour en faciliter l’accès aux cyclistes.

D’une pierre deux coups, par la piétonnisation partielle de ces rues, Trois-Rivières souhaite attirer les visiteurs en marge de la rue des Forges pour y éviter la congestion tout en faisant découvrir son centre-ville autrement. Le plan d’aménagement a été réfléchi pour avoir le moins d’impact possible sur la circulation automobile.

En somme, bien que différent, le centre-ville de Trois-Rivières sera donc fin prêt à s’animer pour accueillir les visiteurs et faire de cette saison un été mémorable.