Revitalisation du Bas-du-Cap


La Ville de Trois-Rivières travaille activement à dynamiser de secteur du Bas-du-Cap. Un comité de travail formé d'une quinzaine d'intervenants est d'ailleurs bien décidé à faire bouger les choses. Il est composé d'intervenants de divers milieux:

  • Ville de Trois-Rivières;
  • IDÉ Trois-Rivières;
  • Culture Trois-Rivières;
  • Démarche des premiers quartiers;
  • Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap;
  • Équipe de la député de Champlain Sonia Lebel;
  • Conseillers municipaux Sabrina Roy et Pierre-Luc Fortin;
  • Résidents et commerçants locaux.

La participation citoyenne est au cœur de ce projet. Il est important que les citoyens s'approprient le projet et lui donnent sa couleur. 

Une première rencontre citoyenne s'est déroulée le 26 mars dernier au Centre Pauline-Julien afin de développer une vision commune du secteur: ses forces, ses faiblesses et les opportunités qu'il représente. 

Une seconde rencontre citoyenne s'est également déroulée le 14 mai, cette fois sous la forme d'un atelier de co-création pour la réfection du boulevard Sainte-Madeleine. 

Le 5 novembre dernier, le conseil a adopté le plan directeur de revitalisation du Bas-du-Cap.  Cet outil inclut un plan d'action sur 10 ans, qui couvre tant l'urbanisme que l'aménagement et l'occupation du territoire, l'animation, les loisirs, les arts, la concertation des commerçants et la consultation citoyenne.

Deux programmes de subventions administrés par la Ville de Trois-Rivières et IDE Trois-Rivières sont déjà en place. 

La Ville de Trois-Rivières a adopté le programme de Revitalisation des artères commerciales des premiers quartiers, qui compte trois volets distincts, soit la rénovation de façades commerciales, la construction de logements locatifs ainsi que la revitalisation et le développement de commerces de proximité.

IDE Trois-Rivières a mis en place le Programme d'aide à la création d'emploi dans le Bas-du-Cap, qui accorde aux entreprises admissibles une aide financière pour chaque emploi créé dans la zone ciblée.