Mesures liées à la pandémie de COVID-19

La Ville de Trois-Rivières s'adapte à la situation et de nouvelles mesures sont annoncées de jour en jour. Retrouvez ici les décisions prises par la Ville jusqu'à maintenant concernant la pandémie de COVID-19.



Quoi faire en temps de confinement? Aide-mémoire aux citoyens Sources d'information

Activités annulées ou reportées

  • Activités et animations dans les bibliothèques;
  • Activités sportives dans les gymnases scolaires;
  • La Fête des cocos;
  • Les Découvertes culturelles;
  • Prolongation de la première période de dépôt de projets dans le cadre du Programme d'amélioration de la mobilité
  • Report du projet pilote de poules urbaines au printemps 2021;
  • Report du projet d’aménagements transitoires au centre-ville et dans le Bas-du-Cap à 2021.

Bâtiments municipaux fermés au public

Les citoyens sont invités à utiliser les services en ligne ou à contacter le 311 pour obtenir les services qu’ils obtiendraient normalement en se présentant dans un bâtiment municipal.

  • Arénas et patinoires extérieures;
  • Bibliothèques;
  • Bureau d’information touristique;
  • Bureau de la Direction de la culture, des loisirs et de la vie communautaire
  • Centres et complexe communautaires;
  • Cour municipale;
  • Centres de services aux citoyens et les comptoirs des permis; 
  • Hôtel de ville et le comptoir des taxes;
  • Maison de la culture de Trois-Rivières;
  • OQG Open quartier général.

Bibliothèques municipales

Les cinq bibliothèques municipales sont actuellement fermées.

Documents empruntés

Tous les documents empruntés sont automatiquement prolongés au jeudi 7 mai 2020.

Les frais de retard qui auraient pu être encourus depuis la fermeture des bibliothèques le 12 mars dernier ont été effacés.

Les chutes extérieures seront disponibles en tout temps pour retourner vos documents. Tous les types de documents peuvent y être déposés. Exceptionnellement, les documents empruntés à partir du prêt entre bibliothèques peuvent aussi être retournés dans les chutes extérieures.

Réservations

Il est toujours possible de réserver des documents à partir du catalogue.

Les réservations qui sont présentement disponibles et pour lesquelles vous avez reçu un avis de disponibilité ou un appel téléphonique seront conservées et la mise de côté sera prolongée le temps nécessaire. Les réservations ne seront pas perdues.

Ressources en ligne accessibles!

Les ressources numériques, telles que les bases de données, magazines, livres numériques et audio numériques demeurent accessibles. 

Question, soutien technique et abonnement temporaire

Durant la fermeture des bibliothèques, la Ville offre un service d'abonnement par téléphone à tous ses citoyens afin de leur donner accès aux ressources numériques. Pour vous abonner, appelez simplement dans l'une des bibliothèques.

Si vous avez besoin de support pour consulter les ressources numériques ou utiliser les fonctions dans votre dossier en ligne, vous pouvez communiquer avec le service de la référence du lundi au vendredi entre 10 h et 17 h à l’adresse : bglreference@v3r.net

Campagne publicitaire en soutien à l'économie locale

La Ville de Trois Rivières lance la campagne À Trois-Rivières, on se lave les mains et on se serre les coudes afin de rappeler l’importance d’aider nos entrepreneurs, nos commerçants et nos restaurateurs durant cette période trouble. Ce message aura également une portée régionale, et déjà les Villes de Bécancour et Nicolet ont signifié qu’elles emboîteraient le pas.

À Trois-Rivières, on se lave les mains et on se serre les coudes

Solidaire des commerçants locaux, le maire de Trois-Rivières, monsieur Jean Lamarche, lançait un défi à la population en l’invitant à faire un achat local.

Achetez un produit ou une carte cadeau sur le site web d’un commerçant trifluvien ou sur le site resto3r.com. Nos commerçants locaux proposent une variété d’options afin de vous permettre d’acheter chez eux tout en respectant les mesures de distanciation sociale!
Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières

Écocentres

Conformément aux nouvelles directives du Gouvernement qui accentue les mesures visant à limiter les déplacements et les contacts entre les personnes, la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie annonce que ses écocentres régionaux seront fermés à partir du mercredi 25 mars 2020 pour une période indéterminée.

Mesures économiques

Report du second versement des taxes municipales

La Ville reporte au 8 septembre 2020 le second versement des taxes municipales afin de laisser une marge de manœuvre supplémentaire aux Trifluviens et aux entreprises qui en auraient besoin.

Toutefois, si vous le pouvez, vous êtes invité à faire votre second versement avant l'échéance initialement prévue le 6 juillet 2020 puisque ce report pourrait entraîner un manque à gagner de près de 600 000 $ pour l'administration municipale.

Gel des intérêts sur les comptes à recevoir autre que la taxation

À partir du 20 mars, la Ville cessera d’appliquer des intérêts sur les comptes à recevoir tels que les baux et les frais de fausse alarme. Ce gel ne s’applique pas aux comptes de taxation. Les intérêts dus avant cette date resteront payables. Cette mesure vise à alléger l’impact économique de la crise sur la vie des citoyens et des entreprises.

Report des ententes de paiement avec la cour municipale

Toutes les échéances d’ententes de paiement qui ont été prises ou qui seront prises avec un percepteur seront automatiquement reportées au 1er juin 2020. Consultez la page de la cour municipale pour plus de détails.

Aide financière aux entreprises trifluviennes

Des mesures d'aide financière seront rapidement mises en place par l'équipe d'Innovation et Développement économique Trois-Rivières pour soutenir les entreprises trifluviennes. Un montant de 1,1 M$ sera rendu disponible. Résumé des mesures :

  • Toutes les entreprises détenant un prêt du Fonds local d’investissement (FLI) et du Fonds local de solidarité (FLS) ont droit à un moratoire de trois mois. Elles n’auront donc pas à rembourser le capital ni les intérêts sur leur prêt. Les clients actuels qui détiennent un prêt FLI-FLS n’ont aucune action particulière à prendre pour avoir droit au moratoire.
  • Un fonds spécial de 500 000 $ est créé : le Fonds local d’investissement C-19. Ce fonds permettra aux entreprises d’avoir accès à des prêts de 10 000 $ à 20 000 $ pour leur fonds de roulement. Il sera offert en priorité aux clients actifs d'IDE Trois-Rivières.
  • Un fonds spécial de 600 000 $ est créé, Subventions C-19, afin d’octroyer des aides financières non remboursables aux entreprises touchées par la crise. Le montant maximal accordé sera de 20 000 $ par entreprise.

IDE Trois-Rivières offre aussi un service de jumelage entre les chercheurs d’emplois et les entreprises qui ont un besoin criant de main-d’oeuvre en publiant les offres d’emplois sur son site Web.

Pour plus d'information, visitez le site Web d'Innovation et Développement économique Trois-Rivières.

La société de développement commercial Trois-Rivières Centre recense également de nombreuses ressources sur sa page dédiée à la COVID-19.

Modules de jeu dans les parcs municipaux

Suite à l’interdiction de tout rassemblement tant à l'intérieur qu'à l'extérieur au Québec, l'accès aux modules de jeu dans les parcs municipaux sera limité. L'inaccessibilité sera marquée à l'aide de rubans entourant les modules, invitant les parents et les enfants à demeurer à la maison.

La fréquentation des parcs est autorisée, à condition que les citoyens maintiennent une distance minimale de deux mètres entre eux, selon les recommandations de la Santé publique du Québec.


Processus d'appels d'offres

Jusqu’à nouvel ordre, les soumissionnaires doivent déposer leur soumission entre 8 h 30 et 16 h 30 dans la boite extérieure, identifiée « Dépôt de soumissions », adjacente à la porte d’entrée de l’hôtel de ville située au 1325, place de l’Hôtel-de-Ville à Trois-Rivières avant l’heure et la date prévue dans les documents d’appel d’offres publiés sur le Système électronique d'appel d'offres du Gouvernement du Québec (SEAO).

L’ouverture des soumissions se fera en présence de deux témoins à l’interne, sera filmée et pourra être visionnée sur la page Faire affaire avec la Ville.

Services municipaux

La Ville de Trois-Rivières réagit à l’annonce du premier ministre François Legault qui demande à toutes les entreprises au Québec, à l’exception de celles offrant des services essentiels, de cesser leurs activités jusqu’au 13 avril. La Ville assure qu’elle se conformera aux nouvelles exigences du gouvernement tout en mobilisant le personnel requis pour le maintien des services essentiels.

Services essentiels

Avec la plus grande vigilance, les employés attitrés aux services essentiels continueront donc d’œuvrer sur le terrain. Parmi les activités considérées comme essentielles et critiques, on retrouve présentement : les services policiers, les services de sécurité incendie et sécurité civile, les services de l’eau, le service à la clientèle 311 ainsi que les services de communication. Cette liste pourrait être révisée au cours des prochains jours.

Précisons que les services de la Société protectrice des animaux et ceux de la STTR sont aussi considérés comme essentiels, selon la liste publiée en fin de journée par le gouvernement du Québec.

Services et activités classés non essentiels, mais importants

La situation aura aussi permis de réfléchir au sort des employés non visés par le maintien des services essentiels et prioritaires. Respectant les conventions collectives en vigueur, des solutions exceptionnelles ont été convenues afin de garder le personnel municipal actif.

Trois-Rivières a fait le choix de mettre les moyens en place pour mobiliser et conserver cette main d’oeuvre qualifiée, présente pour servir la population pendant et après la crise.
Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières

Ainsi, la majorité des cols blancs sera affectée en télétravail, d’autres bénéficieront d’un congé volontaire ou seront réaffectés en soutien aux organismes communautaires. De leur côté, les cols bleus non assignés aux services essentiels ou prioritaires devront demeurer disponibles sur appel pour toute tâche prévue à la convention collective ou pour des situations d’urgences.

De part et d’autre, seuls les employés temporaires seront remerciés, à moins que leur travail ne soit jugé essentiel. Ces mises à pied concernent 15 employés, sur 1 250.

Un impact à moyen et long terme

Cette réorganisation du travail à la Ville et ailleurs aura indéniablement des impacts sur les projets de la Ville et son Plan triennal d’immobilisations. Déjà, on peut confirmer que de grands chantiers sont fermés et le resteront au cours des prochaines semaines, conformément aux exigences du gouvernement. C’est le cas des travaux à l’île Saint-Quentin, au nouveau colisée et au poste de pompage principal d’eaux usées.

Certaines opérations courantes pourraient aussi être impactées et les travaux de saison retardés, comme la préparation des terrains sportifs et l’ouverture des piscines. Le cas échéant, la population en sera informée.

La Ville s’entend avec ses pompiers

Une entente a été conclue hier entre la Ville de Trois-Rivières et ses pompiers, permettant de modifier temporairement certaines clauses de la convention collective et ainsi répondre à des enjeux de santé publique. Il s’agit d’une bonne nouvelle, qui garantit une meilleure protection du personnel pompier dans le contexte de la COVID-19.

La mobilité du personnel était le principal objet de la négociation. Il faut savoir qu’en temps normal, les pompiers de Trois-Rivières au statut d'emploi temporaire sont appelés à travailler dans plusieurs casernes. De commun accord, la Ville et le syndicat ont convenu de réviser cette pratique, qui est contraire aux recommandations de l’Agence de la santé publique en ce temps de pandémie.

La Ville de Trois-Rivières est satisfaite des conclusions de l’entente qui, d’une pierre deux coups, réduit les risques de contamination au sein de ses troupes et garantit la disponibilité du personnel pompier.

Il s’agit de la dernière entente conclue avec les exécutifs syndicaux dans ce contexte de pandémie. Rappelons qu’au cours des dernières semaines, des solutions exceptionnelles ont été convenues avec les différents syndicats afin de protéger le personnel et de conserver le lien d'emploi avec le plus grand nombre de salariés possible, le plus longtemps possible.

Soutien à la collectivité

C’est plus d’une cinquantaine d’employés municipaux qui prêteront main-forte à divers organismes communautaires trifluviens.

Coordonné par la Direction des loisirs, de la culture et de la vie communautaire, ce personnel s’ajoutera aux brigadiers, déjà sur le terrain depuis la semaine dernière. Cette mobilisation de personnel est appelée à grandir avec le temps et permet à la Ville de garder son personnel actif et au service des citoyens.

Ligne d’amitié pour les personnes aînées

En partenariat avec l’organisme Les Petits Frères et plusieurs organismes communautaires, la Ville de Trois-Rivières participe à la mise en place d'un réseau d’appel téléphonique visant à briser l'isolement des personnes aînées en cette période de confinement.

Lors de ces appels, les personnes aînées pourront socialiser et se changer les idées. Les bénévoles pourront quant à eux s’assurer que leur interlocuteur se porte bien et, si nécessaire, faire le lien entre la personne et les ressources disponibles.

Les personnes aînées qui souhaitent s’inscrire à ce service sont invitées à contacter la ligne 311 pour obtenir tous les détails.

Affiche - Chaîne d'appels d'amitié aux personnes aînées de Trois-Rivières

Au courant des prochains jours, des employés municipaux seront également mis à contribution afin d’ajouter une voix humaine pour les personnes inscrites au programme Pair.

Invitation à l’action bénévole

Alors que plusieurs citoyens témoignent vouloir s’impliquer dans leur communauté, la Ville invite la population trifluvienne à consulter le site jebenevole.ca.

Cette plateforme administrée par la Fédération des centres d’action bénévole permet de jumeler les individus et les organismes communautaires.

Stationnement sur rue

Jusqu'au 13 avril, le stationnement sur la voie publique dans les espaces gérés par les horodateurs et les parcomètres est gratuit.

Les autres règles concernant le stationnement prévalent toujours, notamment les interdictions de stationnement. Les stationnements étagés et ceux extérieurs demeurent également payants.