Nouveau parc linéaire

Depuis quelques temps déjà, les citoyens bénéficient d’un parc linéaire qui longe le boulevard des Chenaux, dans l'emprise de la ligne de transport d'Hydro-Québec. 

Historiquement, cet endroit aurait porté le surnom « les côteaux de Trois-Rivières ». Doté d’un relief relativement vallonné, le parcours asphalté de 2 800 mètres relie les rues De Normanville et Papineau (intersection du boulevard des Chenaux). La proposition du comité de toponymie a été accueilli favorablement. C’est ainsi que ce dernier se nomme le parc linéaire des Coteaux.

Rappelons qu'il s’agit du premier projet provincial bénéficiant de l’entente-cadre entre l’Union des municipalités du Québec et Hydro-Québec.


Objectifs du projet :

  • Favoriser un mode de vie actif;
  • Favoriser et faciliter les déplacements utilitaires;
  • Bonifier la qualité de vie des Trifluviens;
  • Sécuriser les déplacements à vélo et à pied.

Caractéristiques

  • Largeur des voies : 5 mètres (1,5 mètre réservé pour les piétons et 3,5 mètres pour les cyclistes)
  • Usages autorisés : vélo, patin à roues alignées, course et marche.
  • Parcours asphalté de 2 800 mètres

Maquette

carte parc lineaire

La maquette est une présentation du concept, elle ne représente pas fidèlement la réalité. 

Estimé à 1,3 M$, ce projet a reçu un apport financier de plus de 614 250 $ du ministère des Transports du Québec. Ce montant est attribué dans le cadre du Programme d’aide financière au développement des transports actifs dans les périmètres urbains et couvre 50 % des coûts du projet. Le parcours asphalté de 2 800 mètres et d’une largeur de cinq mètres est aménagé dans l’emprise de lignes à haute tension d’Hydro-Québec et relie les rues De Normanville et Papineau. Sur le trajet, qui croise plusieurs parcs et espaces verts, du mobilier urbain et quelques aménagements paysagers seront installés au courant de l'été 2021.


Les aménagements prévus

  • Deuxième couche de pavage;
  • Réparation de trottoirs et bordures en béton et autres bris sous garantie;
  • Installation de mobilier urbain (banc, poubelles, support à vélo);
  • Ajout de feux de piétons clignotants et d'éclairage spécialisé.

Verdir la cour pour plus d'intimité

En plus des aménagements paysagers prévus par la Ville, certains résidents dont la cour borde le parc linéaire pourraient envisager l’ajout de fleurs ou d’arbustes pour créer une barrière d’intimité.

Toutefois, avant d’effectuer votre planification d’aménagement paysager, orientez judicieusement votre choix! Il est important de retenir une chose : 2,5 mètres de hauteur à maturité. Les arbres ou plantes ligneuses dépassant cette hauteur seront coupés par la Ville aux fins de respect des exigences de sécurité établies par Hydro-Québec.

De vastes possibilités de plantation vous sont offertes. Pour connaître les catégories et types d’espèces végétales permis dans les emprises de ligne de transport d’Hydro-Québec, visitez leur site