Trois-Rivières accueillera les Jeux du Québec en 2025!

C’est officiel : la 59e édition de la Finale des Jeux du Québec se tiendra à Trois-Rivières du 25 juillet au 2 août 2025.

La population pourra assister aux compétitions gratuitement ainsi qu’à la Place des Jeux, lieu rassembleur offrant de l’animation.

Pour tout savoir sur les Jeux du Québec à Trois-Rivières, pour devenir bénévole ou pour contribuer, consultez le site Web officiel.

Merci à nos partenaires qui ont donné leur appui à la candidature!

Trois-Rivières, une ville qui sait recevoir!

Parce que recevoir, c’est un verbe inscrit au cœur même de l’identité trifluvienne : un verbe d’action, un verbe d’accueil, un verbe rassembleur.

  • Ville de gastronomie, Trois-Rivières nous reçoit avec ses nombreux restaurants, qui s’appliquent chaque jour à nous faire découvrir de nouvelles saveurs et de délicieux accords;
  • Ville d’hébergement, elle nous reçoit dans le confort de ses superbes établissements, toujours prêts à dorloter les personnes de passage comme la jeune famille en vacances ou l’équipe de soccer en tournoi;
  • Ville d’événements, elle a su recevoir avec brio au fil des ans de grandes pointures locales, nationales et internationales du divertissement, telles que le Grand Prix de Trois-Rivières, une équipe professionnelle de hockey et même le Cirque du Soleil dans ses infrastructures dernier cri;
  • Ville d’implication citoyenne, c’est aussi grâce à la redoutable mobilisation et à l’efficacité de ses bénévoles, des personnes motivées et engagées, qu’elle sait recevoir pareilles festivités d’envergure.

C’est donc avec la plus trifluvienne des fiertés qu’elle accueillera la 59e Finale des Jeux du Québec 2025. Trois-Rivières, une ville qui sait recevoir!

Décidément, l’époque où notre ville faisait figure de simple halte entre la métropole et la Capitale-Nationale est bel et bien terminée! Amphithéâtre Cogeco, Colisée Vidéotron, Technoparc, centres de recherche, tours d’habitation, musée Boréalis, port maritime, salle J.-Antonio-Thompson, infrastructures sportives de grande qualité… Forte d’une vision de développement ancrée dans son riche patrimoine tout en étant tournée vers un avenir inspirant, Trois-Rivières s’est résolument donné l’élan pour recevoir.

Bénéfices des Jeux du Québec pour la ville hôte

Des retombées sur tous les plans

Pour Trois-Rivières, les avantages de recevoir cet événement sont grands. La Ville pourrait compter sur des subventions pouvant grimper jusqu’à 5 M$ pour adapter et moderniser ses infrastructures sportives, en plus de bénéficier d’importantes retombées économiques évaluées à 12 M$.

Depuis la création des Jeux du Québec en 1970, plus d’une trentaine de milieux ont accueilli la Finale des Jeux du Québec. Chaque ville aura investi en moyenne 800 000 $ et assumé des frais d’opération évalués à 400 000 $. Au fil des ans, les finales des Jeux du Québec ont favorisé l’essor de la pratique sportive, le développement de compétences organisationnelles, la mise à niveau des infrastructures et l’acquisition d’équipements spécialisés.

Une Finale des Jeux du Québec en chiffres

  • Une moyenne de 3 300 athlètes de 19 régions du Québec;
  • 4 000 bénévoles;
  • 800 entraîneuses, entraîneurs et personnes accompagnatrices;
  • 400 officielles et officiels;
  • Près de 20 disciplines sportives;
  • Une moyenne de 135 000 visiteurs par finale.

Composition du comité organisateur

La direction générale de la 59e Finale des Jeux du Québec est confiée à madame Caroline Beaudry, alors que la présidence du conseil d’administration sera assurée par monsieur Martin Leblanc.

Composition du conseil d’administration

  • Martin Leblanc (président) – CPA et associé directeur pour les bureaux de la Mauricie, Mallette;
  • David Bélanger (vice-président) – Directeur général, Caisse Desjardins de Trois-Rivières;
  • Patrick Massicotte (trésorier) – CPA et associé en services-conseils, Soluce & président, Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières;
  • Me Gabriel Bordeleau (secrétaire) – Avocat, Lambert Therrien avocats;
  • Sophie Desfossés (administratrice) – Directrice de la culture, des loisirs et de la vie communautaire, Ville de Trois-Rivières;
  • Guylaine Beaudoin (administratrice) – Présidente, Beaudoin relations publiques;
  • Marili B. Desrochers (administratrice) – Présidente, Coefficient RH;
  • Cindy Provencher (administratrice) – Directrice de la Fondation Trois-Rivières Durable;
  • Stéphane Ayotte (administrateur) – Directeur du Service des ressources matérielles et des technologies de l’information, Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy;
  • Nathalie Cauchon (administratrice) – Directrice des études et de la vie étudiante, Cégep de Trois-Rivières;
  • Marie-Cristine Pelchat St-Jacques (administratrice) – Directrice générale, Canadian Tire de Nicolet;
  • Isabelle Lavergne (administratrice) – Directrice, Service de l’activité physique et sportive, Université du Québec à Trois-Rivières.

Histoire des Jeux du Québec à Trois-Rivières

En 1975, le grand Trois-Rivières, composé des ex-villes de Trois-Rivières, Cap-de-la-Madeleine et Trois-Rivières-Ouest, s’était uni pour accueillir les athlètes de partout au Québec à l’occasion de la 8e Finale des Jeux du Québec. Cette édition estivale marquait la première édition qu’un volet culturel était ajouté au volet sportif de l’événement.

Grâce à la grande collaboration des trois villes, mais aussi de l’Université du Québec à Trois-Rivières et du Cégep de Trois-Rivières, ces Jeux furent un succès. Plusieurs de leurs locaux ont été nécessaires pour héberger les athlètes, mais aussi pour y tenir quelques compétitions. Le club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières est un des nombreux héritages qu’a laissés cette Finale des Jeux du Québec.

Puis, à l’hiver 1999, ces mêmes villes avaient à nouveau collaboré afin que le grand Trois-Rivières soit l’hôte de la 34e finale provinciale des Jeux du Québec. Les cérémonies d’ouverture et de clôture s’étaient d’ailleurs tenues à l’extérieur, au stade de baseball Fernand-Bédard, portant aujourd’hui le nom du Stade Quillorama.

La Ville de Trois-Rivières est donc extrêmement fière d’accueillir une troisième finale des Jeux du Québec depuis la création de cet événement en 1970. Comme le dit si bien l’expression, jamais deux sans trois!

Vidéos – Prépare-toi à recevoir!

Capsule 1 : Marc-Antoine Senneville, entraineur de course à pied d’endurance et ambassadeur pour la venue des Jeux du Québec à Trois-Rivières, nous explique comment bien s’échauffer en 3 étapes! 🔥

Capsule 2 : Marie Ève Nault, trifluvienne et médaillée de bronze en soccer aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, nous enseigne 3 feintes à pratiquer en vue de recevoir la Finale des JDQ à l’été 2025 (ou pour mystifier vos adversaires dans votre ligue de garage)! ⚽🤭

Capsule 3 : Mathias Guillemette, athlète cycliste sur route et piste et membre de l’équipe nationale d’endurance sur piste, vous présente 3 conseils pour optimiser votre préparation physique et psychologique pour être prête et prêt pour votre épreuve. ✌🚴