On grandit ensemble depuis 20 ans

Il y a 20 ans, nous avons repoussé nos frontières pour réinventer Trois-Rivières.

Nous avons uni nos rives, nos rues, nos gens et nos monuments. Nous avons partagé notre histoire et nos attraits pour mieux vibrer et rayonner.

Nous sommes devenus une ville qui vaut le détour pour y faire une visite, mais surtout pour y vivre pleinement. Une ville où l’on vit comme on respire et où l’on s’épanouit.

C’est grâce à chacun que nous pouvons clamer haut et fort que Trois-Rivières est une ville unie à taille humaine, toujours plus grande que nature.

Nous en avons vécu des choses en 20 ans. Nous sommes devenus plus forts, plus fiers.

Voici de quoi raviver vos souvenirs et vous mettre le sourire aux lèvres.

La fusion en chiffres

 Démographie 
Population trifluvienne 2020
139 618 habitants(es)
Trois-Rivières est passée d’une ville en décroissance à une ville en forte croissance avec l’arrivée de + de 13 100 nouvelles personnes depuis la fusion.
 Al3Rte citoyenne 
Al3rte citoyenne
30 133 abonnés (es)
Grâce à la mise en place de l’al3rte citoyenne, c’est plus de 30 133 personnes qui sont informées directement selon les catégories qu’elles ont sélectionnées.
 Service 311 
Service 311
212 510 requêtes traitées
C’est entre 500 et 900 demandes par jour qui sont traitées par l’équipe du 311 depuis sa création en 2018.
 Bibliothèques 
Bibliothèques
450 000 documents et plus de 1 500 activités annuelles

En 2021, l’ensemble des 48 276 abonnés (es) au Service des bibliothèques ont accès à plus de 450 000 ouvrages et 1 500 activités gratuites annuellement.

+ 37.5 % du nombre d’abonnés depuis la fusion de 2002.

 Loisirs 
Loisirs

24 terrains de balle
45 terrains de soccer (dont 2 synthétiques)
33 terrains de tennis
19 terrains de volley-ball
35 terrains de basket
5 arénas
72 associations sportives

 Collectes 
Uniformatisation du service de collecte des matières résiduelles
+ de 869 441 tonnes métriques (équivaut à 31 x le poids du pont Laviolette) de matières résiduelles ramassées par la Ville entre 2005 et 2019.
 Écocentres 
Écocentres

C’est plus de 79 707 membres de la communauté qui se sont présentés à l’un des deux écocentres du territoire trifluvien en 2020 comparativement à 28 103 visiteurs en 2011, ce qui représente une augmentation de + 184 %.

Les écocentres récupéraient annuellement 5 817,607 tonnes en 2011 et 7 468.06 tonnes en 2020 ce qui représente une augmentation de + 28 % de tonne métrique récupérée.

 Parcs 
Parcs
Création de + de 10 jeux d’eau qui ont été aménagés depuis la fusion
Aménagement de + 38 nouveaux parcs depuis la fusion
Aménagement de + 64 nouvelles aires écologiques sur le territoire trifluvien depuis la fusion
Création de + 22 nouvelles zones de conservation naturelle
 Permis 
Permis

Le nombre de permis émis en 2002 était de 3 390 alors qu’on en compte 6 117 émis pour l’année 2020, ce qui représente une hausse de + 80% du nombre de permis émis entre 2002 et 2020.

La Ville compte + de 15 675 nouveaux logements sur son territoire depuis la fusion.

 Eaux usées 
Traitement des eaux usées
En 2020, 83 millions de litres d’eaux usées sont traités quotidiennement aux étangs d’épuration situés dans le secteur de Sainte-Marthe-du-Cap.
 Richesse foncière 
Richesse foncière uniformisée
Avant la fusion, l’ensemble des immeubles et des terrains sur territoire trifluvien valaient 4.4 milliards $, en 2020, cette valeur est évaluée à 12,4 milliards $. La richesse foncière uniformisée a presque triplé depuis la fusion.
 Eau potable 
Eau potable
En 2020, 20 567 739 m³ d’eau potable ont été distribués sur plus de 1 000 km de conduite d’aqueducs.
Au fil des ans, Trois-Rivières est continuellement en évolution pour sa population!
2002

La fusion

C’est le 1er janvier 2002 qu’a officiellement eu lieu la fusion des municipalités de Cap-de-la-Madeleine, Pointe-du-Lac, Saint-Louis-de-France, Sainte-Marthe-du-Cap, Trois-Rivières et Trois-Rivières-Ouest pour devenir la grande Ville de Trois-Rivières. C’est le début d’une aventure florissante pour la merveilleuse Ville de Trois-Rivières et sa population.

Centralisation des services d’urgences

Grâce à l’amélioration du niveau de service par la mise en commun des ressources humaines et matérielles à la suite de la fusion, la centralisation des services d’urgence a permis à l’ensemble de la population de bénéficier d’une optimisation de la réponse aux différents services d’urgence et de secours.

2003

Centralisation du Service des bibliothèques

Cette centralisation a permis à toute la population du territoire de bénéficier gratuitement de l’ensemble des services offerts par le réseau des bibliothèques. En plus d’avoir accès à des ressources qualifiées, des activités pour tous les goûts ainsi qu’un nombre d’ouvrages largement supérieurs, les citoyennes et citoyens peuvent maintenant utiliser le portail disponible en ligne afin de réserver leurs documents. Ils peuvent également se les procurer et les rapporter à la bibliothèque de leur quartier même si les documents se trouvent à un autre emplacement.

Ouverture du 1er écocentre dans le secteur ouest

Les écocentres sont des sites dédiés à la revalorisation des matières résiduelles qui ne vont ni aux ordures ni au recyclage. La plupart des objets reçus sont démantelés afin de pouvoir récupérer les matières premières dont ils sont constitués. Ils sont accessibles à toute la communauté de Trois-Rivières pour y apporter gratuitement la plupart des résidus générés dans le cadre d’activités domestiques et non lucratives.

2004

Harmonisation de la toponymie

Le bon travail accompli par Trois-Rivières pour harmoniser ses noms de lieux, faire disparaître les doublons, choisir et mettre en valeur des noms porteurs de sens a été cité en exemple par la Commission de toponymie du Québec. C’est tout un travail qui a été accompli alors que plus de 1 500 noms de rues ont été harmonisés!

Inauguration du nouveau centre de services aux citoyens (secteur ouest)

Trois-Rivières procède à l’inauguration de son tout nouveau centre de services aux citoyens (secteur ouest). Construit à l’angle des rues Saint-Joseph et Louis-Allyson, il permet d’offrir davantage de services de proximité aux citoyens dans ce secteur de la Ville.

Travaux d’amélioration à la Maison de la culture

Ces travaux ont notamment permis d’améliorer les espaces intérieurs, l’expérience des visiteurs et du milieu culturel en plus d’améliorer l’accessibilité universelle des lieux!

2005

Raccordement du réseau d’eau potable du secteur Pointe-du-Lac

Des ajouts majeurs ont été effectués par la Ville de Trois-Rivières afin de permettre aux citoyens de Pointe-du-Lac d’avoir accès à l’eau potable en bonne quantité en provenance de l’usine de filtration.

2006

Création de la Coordination du développement durable

Soucieuse de son empreinte écologique et de la conservation de ses milieux naturels, la Ville de Trois-Rivières a créé une équipe dédiée à son développement durable. Dans cet ordre d’idées, c’est en 2006 que le nombre de collectes des ordures ménagères à domicile fut diminué en hiver pour passer à une collecte aux 2 semaines.

Implantation du programme des fêtes de quartiers

La mise en place des fêtes de quartiers saisonnières a pour but de promouvoir des activités rassembleuses organisées par divers organismes du milieu afin de permettre à la population de fraterniser avec son voisinage.

Le programme a évolué au cours des années et se nomme maintenant le programme de festivités familiales depuis 2020.

Création du 1er schéma de couverture de risques

Cet outil de prise de décision pour les élus municipaux et de planification pour la Direction de la sécurité incendie et de la sécurité civile doit répondre aux orientations du ministère de la Sécurité publique en matière de sécurité incendie. Le schéma de couverture de risques en sécurité incendie permet de recenser les mesures de protection existantes et d’analyser les risques d’incendie présents sur le territoire afin d’optimiser la gestion des ressources, des équipements et des mesures de prévention en sécurité incendie.

En somme, ce document contribue à offrir une meilleure protection contre les incendies et les autres services de secours à la population trifluvienne.

2007

Inauguration des travaux à Trois-Rivières sur Saint-Laurent

En 2007, la Ville de Trois-Rivières lançait l’un des plus grands chantiers de son histoire en faisant l’acquisition de ce site d’exception. L’objectif? Redonner ce site majestueux à la population. Baptisé Trois-Rivières sur Saint-Laurent, le site sera composé d’aires publiques, mais également d’un développement résidentiel et d’un parc technologique. La pièce maîtresse? Un amphithéâtre en plein air!
Avant les travaux

Après les travaux

2008

Construction du centre de services aux citoyens secteur est

À la suite de l’incendie qui a ravagé le dernier bâtiment existant de l’ancien aéroport de Cap-de-la-Madeleine, qui abritait alors le centre de services à la population du secteur est, rue De Grandmont, la Ville de Trois-Rivières a procédé à la reconstruction de ce dernier sur le même site.

Un tout nouveau bâtiment permettant d’étendre l’offre de services aux citoyens, notamment quant aux travaux publics et aux loisirs ainsi qu’à l’émission des permis. Un mini musée a également été aménagé dans le hall de l’édifice municipal afin de préserver et valoriser la mémoire de l’aéroport et de l’école de pilotage du Cap-de-la-Madeleine.

Instauration du bac de recyclage à domicile

La collecte résidentielle régulière a permis aux ménages d’effectuer le tri entre les matières résiduelles et les matières recyclables à même leur domicile. Un autre grand pas pour le développement durable de la Ville.

2009

Travaux majeurs à l’usine de filtration de l’eau potable

Ces travaux majeurs ont servi à améliorer la performance de l’usine et la quantité d’eau disponible, ce qui augmentera la pression de l’eau pour une meilleure sécurité en cas d’incendie dans certains secteurs. L’amélioration des équipements de procédés permet également de répondre aux normes du ministère de l’Environnement et d’atteindre de futurs objectifs de performance.

Les travaux amènent également une flexibilité au réseau d’aqueduc qui permet l’essor du développement immobilier sur le territoire trifluvien.

Nomination à titre de capitale culturelle du Canada

Le ministère du Patrimoine canadien a récompensé la Ville de Trois-Rivières pour son engagement soutenu à l’égard des arts et de la culture en la nommant capitale culturelle du Canada.

Fête du 375e anniversaire

C’est à l’occasion des fêtes du 375e anniversaire de Trois-Rivières que la marque TRès Trois-Rivières a vu le jour. Elle s’est rapidement imposée comme la nouvelle image de marque de la ville. Trifluviennes et Trifluviens ont immédiatement adopté cette image moderne et sympathique. Déclinée en plusieurs couleurs vibrantes, elle évoque un « esprit de rue » qui lui donne une allure jeune et authentique. Au Québec, mais également au-delà des frontières, Trois-Rivières n’a pas tardé à faire parler d’elle pour la fraîcheur et l’originalité de l’initiative.

2010

Ouverture du musée Boréalis

Boréalis est un lieu d’histoire et de mémoire qui aborde la trame sociale, économique et environnementale de l’industrie papetière au Québec, dans une perspective trifluvienne. Par le biais de ses expositions, de sa collection et de sa programmation, il œuvre à la sensibilisation du public face aux patrimoines matériel et immatériel d’hier et d’aujourd’hui et provoque des réflexions sur les enjeux de demain.

Entre le 11 septembre 2010 et le 31 décembre 2020, 364 527 personnes ont visité Boréalis.

2011

Mise sur pied de la Fondation Trois-Rivières durable

La Fondation Trois-Rivières durable est un organisme à but non lucratif qui vise à développer son milieu de vie de manière durable. Par la conservation des milieux naturels et l’accompagnement des acteurs de changement, nous assurons la promotion du développement durable afin de construire ensemble la ville de demain.

2012

Projet District 55

Le District 55 est un milieu de vie qui favorise la mobilité active, le bien-être et la sécurité. Il offre à ses habitants tout ce qui est essentiel; manger, magasiner, travailler, se divertir, et ce, à distance de marche de leur chez-soi. La prédominance des espaces verts, l’immense parc central et la connexion au réseau cyclable en font un milieu de vie humain et durable!

Les terrains achetés en 2012 totalisant 894 592 m2, soit 63 % pour la portion résidentielle et 37 % pour le commercial. Un an plus tard, le projet est officiellement lancé lors d’une conférence de presse.

En quelle année les travaux sont mis de l’avant?

  • Printemps 2014: travaux de rue;
  • Printemps 2015: construction du premier immeuble commercial.

Le projet d’envergure se poursuit encore aujourd’hui, notamment avec l’aménagement du parc central.

1er navire de croisière au parc portuaire

Le 20 septembre 2012, le parc portuaire de Trois-Rivières accueillait un premier navire de croisière de grande envergure avec à son bord 1 200 passagers et 500 membres d’équipage.
C’est ensuite quelques années plus tard, en 2016, qu’il inaugurera la Gare maritime qui offrira des produits locaux, des services d’accueil ainsi que des informations touristiques pour accueillir les croisiéristes. Depuis, ce sont plus de 139 navires de croisière qui ont visité ce magnifique parc portuaire.
2013

Inauguration de la place Pierre-Boucher et du parc du Platon

Le réaménagement de la place Pierre-Boucher s’inscrit dans le programme de mise en valeur de l’arrondissement historique (site patrimonial déclaré) de Trois-Rivières en continuité avec l’aménagement du parc du Platon et de l’escalier monumental.

Ce programme de réaménagement urbain ouvre désormais les portes de l’arrondissement historique sur le centre-ville et le parc portuaire. Le design de cette nouvelle plaque tournante de l’activité urbaine s’inspire des caractéristiques et valeurs historique, archéologique et architecturale de ce berceau du développement de Trois-Rivières.

Inauguration d’un deuxième écocentre

Avec l’utilisation toujours grandissante de l’écocentre dans le secteur ouest (2455, rue Charbonneau), la Ville et Énercycle inaugure un nouvel écocentre dans le secteur est (1921, rue des Toitures) pour répondre à la demande de la population.

2014

Implantation d’un système informatisé pour optimiser le déneigement

Cette implantation vise notamment la réduction des gaz à effet de serre (GES) et la diminution des coûts reliés aux opérations de déneigement, en plus d’optimiser la logistique et la productivité. Il s’agit d’un des premiers projets à ouvrir la voie à la vision de la ville intelligente, qui elle prendra son envol quelques années plus tard à la Ville en 2021.

2015

Inauguration de l’Amphithéâtre Cogeco

C’est le 12 juillet 2015 qu’a eu lieu l’inauguration de l’Amphithéâtre Cogeco devant près de 15 000 curieux venus découvrir les nouvelles installations.

Depuis son inauguration, plus de 354 spectacles ont été présentés devant plus de 620 000 spectateurs.

2016

Création du service d’alerte stationnementdenuit.ca

Déploiement de l’alerte stationnementdenuit.ca qui permet aux abonnés de recevoir une alerte pour l’interdiction de stationnement dans leur secteur lors des opérations de déneigement.

Ce service, qui se nomme maintenant Al3rte, permet à la population d’être informée par courriel ou par texto, d’une foule d’informations pertinentes comme les urgences et avis importants, les collectes, les interruptions de services, les rappels saisonniers, le stationnement de nuit et la vie démocratique.

2017

Refonte de site Web www.v3r.net

La refonte du site Web de la Ville a permis à la population trifluvienne de naviguer sur une plateforme conviviale, moderne et simple d’utilisation.

Le nouveau site Web propose un moteur de recherche performant, un calendrier des activités, une carte interactive ainsi que la possibilité de modifier le contraste pour une meilleure accessibilité universelle.


2018

Toute une ville au bout du fil : naissance du 311

La centralisation des appels sur la ligne d’information municipale 311 permet à la population trifluvienne d’avoir accès à un guichet unique pour obtenir des informations d’ordre générale ainsi que pour effectuer des requêtes ou des plaintes auprès de l’équipe municipale. D’autant plus que cette centralisation des appels permet à la Ville d’offrir une prestation de services améliorés, de réduire le temps d’attente et d’intervenir plus rapidement.

2019

Des citoyens sur les comités municipaux!

Dans une volonté d’accroître l’importance de la participation citoyenne dans les décisions de la Ville, Trois-Rivières lance un vaste appel de candidatures pour inviter Trifluviennes et Trifluviens à siéger sur les comités municipaux!

Au total, 15 personnes ont été choisies parmi les quelques 280 candidatures reçues. Signe que l’engouement citoyen est bel et bien présent à Trois-Rivières!

2020

Lancement du premier budget participatif

La Ville lance la nouvelle édition de son budget participatif. Elle offre ainsi à la population trifluvienne l’opportunité de présenter et choisir des projets d’aménagement porteurs qui leur tiennent à cœur.

Cette initiative confirme la volonté de développer une véritable culture de participation citoyenne à Trois-Rivières!

Piétonnisation de la rue des Forges

Visant à permettre à la population de pouvoir profiter de leur centre-ville, la Ville de Trois-Rivières met en place la piétonnisation de la rue des Forges et ajoute également des rues partagées au centre-ville pour la saison estivale.

Lancement d’Éclore : un fonds environnemental municipal

Le 18 août 2020, la Ville de Trois-Rivières et ses partenaires Innovation et Développement économique Trois-Rivières ainsi que Trois-Rivières durable unissent leurs forces et lancent Éclore, un fonds qui contribuera à soutenir les projets environnementaux imaginés par et pour la communauté trifluvienne.

Financée par les surplus budgétaires de la Ville et par des sources indépendantes, sa structure permet de financer des projets de manière transparente et équitable. Quelques chiffres intéressants depuis sa création :

  • 10 projets financés par Éclore;
  • 265 650 $ remis par le fonds pour la réalisation de projets par des organismes locaux;
  • 1 300 000 $ investis dans la réalisation des projets en développement durable à Trois-Rivières.

Éclore est unique au Québec : Trois-Rivières est la première ville québécoise à instaurer un tel fonds à l’échelle locale, ce qui rend le projet d’autant plus mobilisateur et concret pour les gens de la ville!

2021

Inauguration du Colisée Vidéotron

C’est le 12 septembre 2021 qu’a eu lieu l’inauguration du Colisée Vidéotron situé dans le District 55. Grâce à cette infrastructure sportive moderne et multifonctionnelle, Trois-Rivières vient :

  • Favoriser le bien-être et la santé de la population en soutenant la pratique des sports de glace (ringuette, patinage artistique, hockey et patinage libre);
  • Contribuer au développement économique en positionnant la Ville comme destination de choix pour accueillir des compétitions sportives, des foires, des salons et des événements culturels;
  • Permettre l’arrivée du hockey professionnel qui générera d’importantes retombées économiques et de la notoriété pour la Ville.

Des actions structurées pour mieux évoluer

Au cours des dernières années, environ 50 politiques et plans d’action ont été mis sur pied afin de guider les actions qui seront effectuées par la Ville.

Pour découvrir toutes les politiques et les plans d’action en vigueur, cliquez ici!

Hôtel de ville

1325, place de l’Hôtel-de-Ville, C.P. 368
Trois-Rivières, G9A 5H3

Téléphone : 311
Numéro sans frais : 1 833-374-2002
311@v3r.net