Noues

Une noue ressemble à un fossé, mais est visuellement peu profonde et large. Elle contient un lit filtrant et un drain perforé qui lui sert à la gestion des eaux pluviales afin de les drainer efficacement. Elle s’intègre parfaitement au paysage en devenant une extension de la pelouse se trouvant sur des terrains privés.

Historique

Jusqu’aux années 60 en Amérique du Nord, l’évacuation rapide et efficace s’est avérée le principal, voire le seul, objectif visé par la mise en place des réseaux de drainage. Les conséquences de cette approche étaient prévisibles : cela conduisait à des inondations en aval, une pollution accrue des milieux récepteurs et des modifications aux cours d’eau.

Aujourd’hui, une planification adéquate du développement urbain implique nécessairement qu’une gestion des eaux pluviales soit prise en compte. Effectivement, l’application de différentes techniques de la gestion des eaux pluviales comme les noues se révèle nécessaire afin de concevoir des systèmes de drainage efficaces. Ceux-ci permettront également de minimiser les impacts potentiels associés à une modification du régime hydrologique.

Avantages

Une noue, c’est également une solution verte qui a plusieurs bienfaits sur notre environnement : 
  • Elle contribue à la recharge de la nappe phréatique;
  • Elle aide à conserver la qualité de l'eau des cours d'eau en retenant un pourcentage intéressant de sédiments et autres polluants;
  • Elle permet un certain contrôle des débits de pointe en réduisant les vitesses d’écoulement, en retenant une partie de l'eau de pluie et en favorisant l’infiltration;
  • Elle permet une température de l’eau plus fraîche qui supporte plus adéquatement la vie des différentes espèces aquatiques;
  • Elle est facile d’entretien pour les propriétaires.

Entretien

L’entretien d’une noue sur un terrain privé est très simple et doit être assuré par les propriétaires. Toutefois, il est fréquent qu’au début de la mise en fonction d’une noue, le terrain soit moins perméable que prévu, donc plus humide à certains endroits. Cet état ne dure que le temps de l’enracinement du gazon qui conduit alors au drainage et à l’aération du sol. La perméabilité finale est obtenue après ce laps de temps.

De petits gestes quotidiens sont nécessaires afin d’entretenir la noue pour maximiser son efficacité :
  • Il faut en prendre soin en l’entretenant comme le reste du terrain;
  • Il faut s’assurer qu’elle ne soit pas encombrée;
  • Dans le cas où un ponceau se trouve également sur le terrain, il est nécessaire de s’assurer qu’il soit propre et désencombré.

Différencier la noue d’un fossé

Il est nécessaire de comprendre qu’une noue et un fossé sont deux choses différentes. En effet, leur différence repose sur leur conception et leur morphologie.

Un fossé est linéaire, profond et ses rives sont abruptes. Il peut également rester en eau, ce qui veut dire qu’il n’est pas drainé comme une noue. L’évacuation des eaux pluviales s’effectue alors par écoulement naturel.

Une noue est engazonnée et est visuellement plus large qu’un fossé. Elle s’adapte à des secteurs résidentiels en devenant une extension des terrains privés. Elle est donc discrète et s’intègre parfaitement au paysage. Pour sa part, elle draine et infiltre efficacement l’eau.