Dans nos quartiers, les limites de vitesse passeront de 50 km/h à :

sur la majorité des rues résidentielles et quelques rues collectrices

sur plusieurs rues collectrices

Les panneaux de limite de vitesse seront progressivement modifiés dans les quartiers de la ville entre juillet et décembre. Les nouvelles limites de vitesse prennent effet dès que la signalisation est installée dans votre secteur.

Fonction de zoom : agrandissez ou réduisez la carte en utilisant les boutons de zoom (+/-) situés en haut à gauche de la carte ou en utilisant la molette de votre souris.

Outil de recherche : un outil de recherche est disponible en haut à gauche de la carte. Saisissez le nom de votre rue dans la barre de recherche et appuyez sur la touche « Entrée ». La carte se recentrera alors sur l’emplacement correspondant. Cliquez ensuite sur la rue pour afficher la limite de vitesse.

Ce grand projet vise à répondre aux nombreuses préoccupations et requêtes citoyennes soulevées dans les quartiers pour une réduction de la vitesse.

En 2022 et 2023, la Ville a tenu le projet pilote des quartiers « Vas-y mollo » dans 14 secteurs de la ville, où la vitesse maximale permise était abaissée à 30 km/h. Les quartiers ont été ciblés en fonction des requêtes citoyennes, des résultats des comptages de vitesse et des données de la Direction de la police.

Dans la majorité des districts, une séance d’information a été organisée pour permettre à la population d’obtenir de l’information sur le projet.

Un sondage réalisé auprès de la population trifluvienne et des gens habitant les quartiers « Vas-y-mollo » démontre que :

  • 3 personnes sur 4 (73 %) sont satisfaites du projet pilote
  • 93 % des requêtes transmises au 311 étaient favorables à l’initiative
  • La vitesse a diminué de près de 8 km/h en moyenne dans les secteurs ciblés
Quels sont les avantages du projet des quartiers à vitesse réduite?

La diminution des limites de vitesse est favorable à :

  • Un meilleur partage de l’espace public
  • La cohabitation des différents modes de transport
  • La quiétude des quartiers
Cette nouvelle mesure touche combien de rues?

Au total, la vitesse sera réduite sur 1 164 rues, pour un total de près de 500 km.

Nouvelles limites de vitesse :

  • 30 km/h : 1 123 rues, total de 438 km
  • 40 km /h : 39 rues, total de 30 km
  • 50 km/h : 2 rues, total de 1 km
Qu’est-ce qu’une rue collectrice?

Les rues collectrices permettent de relier les rues résidentielles aux artères principales, comme les boulevards des Forges, Jean XXIII et Thibeau, notamment.

Les rues sont classées en quatre catégories :

  • Les artères (2 500 véhicules et plus/jour);
  • Les rues collectrices (entre 1 000 et 2 500 véhicules et plus/jour);
  • Les routes rurales (densité faible à moyenne de circulation);
  • Les rues résidentielles et ruelles.
Pourquoi la limite de vitesse sur certaines rues collectrices est demeurée à 50 km/h, alors qu’elle a été réduite à 30 ou 40 km/h sur d’autres?

Les collectrices ont fait l’objet d’une analyse selon plusieurs critères :

  • Débit journalier
  • Largeur du pavée
  • Longueur du segment
  • Présence d’un terrain de jeu/parc
  • Nombre d’accès/km
  • Cadre bâti
  • Nombre d’artères connectées
  • Traverse de quartier (maillage)
  • Marge de recul des bâtiments
  • Réseau prioritaire d’incendie
  • Configuration de la rue
  • Limite de vitesse existante
  • Attentes des usagères et usagers/uniformité
  • Cohérence sur l’itinéraire
Est-ce que cette nouvelle mesure s’étend sur l’ensemble du territoire ?

Presque, sauf quelques exceptions :

  • Secteurs ruraux (souvent affichés à 80 ou 70 km/h)
  • Secteurs industriels
  • Secteurs commerciaux
  • Réseau prioritaire d’incendie
  • Rues partagées (20 km/h)
Quel impact ont ces changements de limite de vitesse sur le schéma de couverture de risques?

Le schéma de couverture de risques en sécurité incendie sera respecté. Le scénario qui a été déposé au comité Assurer la sécurité des milieux et retenu comme recommandation est celui d’ajouter une ressource par caserne. Avec 5 pompiers par caserne, les deux premiers camions arrivés sur place permettraient de déployer 10 pompiers en 10 minutes. Cette solution permettrait d’assurer une force de frappe de 10 pompiers en 10 minutes dans un très fort pourcentage :

  • Dans les zones actuelles à 30 km/h;
  • Dans toutes futures rues secondaires à 30 km/h si le conseil décide d’en ajouter;
  • Dans les rues à 50 km/h actuelles situées dans le périmètre urbain et un peu au-delà.
Est-ce que la limite de vitesse sera également abaissée sur les artères principales ? 

Non, les artères principales comme les boulevards des Forges, Jean-XXIII et Thibeau, notamment, ne sont pas concernées par ce changement.

Comment les gens seront-ils informés de la nouvelle limite de vitesse dans leurs quartiers ?

Grâce au changement de signalisation sur les rues concernées (entre juillet et décembre 2024) et à une campagne de communication (envoi d’un carton d’information à toutes les résidences pour expliquer le projet, envoi d’une alerte, etc.).

Qu’est-ce qui justifie le choix de la vitesse de 30 km/h?

Plus de la moitié des décès routiers (54 %) impliquent un usager ou une usagère de la route vulnérable : piéton et piétonne (23 %), motocycliste (28 %) et cycliste (3 %).

Selon les études, à une vitesse maximale de 30 km/h, le risque de collision mortelle entre un véhicule et une personne à pied diminue de près de 75 %, par rapport à une vitesse de 50 km/h.

Est-ce qu’une présence policière s’assure que les limites de vitesse sont respectées?

Les policières et les policiers poursuivent leur travail de sécurisation du réseau routier sur l’ensemble du territoire. Les surveillances routières sont planifiées en fonction des problématiques rencontrées.