Mesures d'urgence

Située au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Maurice, la Ville de Trois-Rivières est le parfait mélange entre le confort de la banlieue et l’effervescence de la ville. Comme les autres municipalités du Québec, elle est exposée aux catastrophes naturelles et humaines.

Seriez-vous prêt à réagir à un sinistre, une pénurie d’eau potable ou une panne d’électricité prolongée?

Connaissez-vous vos responsabilités?

La Ville de Trois-Rivières, comme les autres municipalités du Québec, est exposée aux catastrophes naturelles et humaines. Au Québec, la Loi sur la sécurité civile établit un partage juste et équilibré des responsabilités en matière de sécurité civile entre les citoyens, les entreprises, les municipalités et le gouvernement du Québec.


Responsabilités gouvernementales

Advenant une situation d’urgence nécessitant de l’aide, les municipalités peuvent recevoir l’appui du gouvernement par le biais de ses ressources régionales en cas d’urgence. 

Responsabilités municipales

La Municipalité a le mandat de venir en aide à ses citoyens, autant dans la planification que l’intervention d’une urgence. Elle est la première responsable des mesures d’urgence sur son territoire. À cet effet, des mesures doivent être mises en place pour assurer la sécurité des personnes et des biens en cas de sinistres.

Le but est de prévenir ou de limiter les effets des sinistres, s’y préparer, d’intervenir adéquatement et faciliter le retour à la normale après de tels événements. Le plan de sécurité civile est continuellement mis à jour. 

Responsabilités du citoyen

Le citoyen a la responsabilité d’être prudent et prévoyant face à toute vulnérabilité.

Il doit : 

  • Assurer convenablement ses biens;
  • Connaître les types de risques identifiés dans son environnement;
  • Connaître les mesures à suivre en cas d’urgence;
  • Détenir une trousse d’urgence;
  • Posséder des provisions pour 72 heures.

En situation d’urgence, le citoyen doit, dans la mesure du possible, assurer sa sécurité, celle de sa famille et de ses biens avant l’arrivée des secours.   

Préparez-vous

Lors d'un sinistre sur le territoire trifluvien, les équipes de secours sont prêtes à intervenir rapidement afin de prêter assistance à la population. 

Toutefois, il est de la responsabilité de chaque citoyen d'assurer son autonomie pendant les premiers moments d'un sinistre.

Soyez prévoyant:

Principales vulnérabilités

La Ville a également identifié les principales vulnérabilités sur son territoire. Le lieu de votre domicile peut être exposé à certains sinistres. 

Seriez-vous prêt à y faire face et à agir?

Consultez les principales vulnérabilités afin d’être mieux outillé et recevez des conseils judicieux pour vous protéger.

Chaleur extrême

Pour la région de la Mauricie, les seuils établis pour parler de chaleur extrême sont des prévisions de 31 °C le jour et 18 °C la nuit pendant 3 jours ou plus.

Les vagues de chaleur peuvent avoir des effets importants sur la santé de la population, plus spécifiquement pour les personnes âgées, les personnes vivant seules, les personnes atteintes de maladies chroniques, les nourrissons et les jeunes enfants.

Prévenir 

  • Limitez les activités extérieures, surtout entre 10 h et 15 h, et portez des vêtements légers;
  • Protégez-vous de la chaleur et passez au moins 2 heures dans un endroit climatisé (bibliothèque, centre commercial, etc.);
  • Rafraîchissez-vous par la baignade, la douche, un bain frais ou à l'aide d'une serviette mouillée;
  • Buvez beaucoup d'eau (6 à 8 verres par jour), évitez l'alcool et n'attendez pas la soif pour vous hydrater;
  • Consommez des aliments riches en eau tels que des fruits et légumes;
  • Informez-vous de l'état de santé de vos proches plus âgés ou malades.

Précautions à prendre pour les adultes vulnérablesPrécautions à prendre pour les enfants

Pour plus de conseils de prévention, consultez la page de prévention sur la chaleur accablante et extrême du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec.

Quoi faire?

Surveillez l’apparition des effets sur la santé causés par la chaleur et s’ils persistent, consulter l’aide à la décision sur les signes et symptômes en cas de chaleur extrême.

Effets nuisibles   

  • Crampes musculaires;
  • Étourdissements;
  • Maux de tête;
  • Déshydratation;
  • Confusion;
  • Perte de conscience;
  • Aggravation d’une maladie chronique (rénale, pulmonaire, cardiovasculaire, diabète, etc.).


Conflagration

Une conflagration est un incendie d’une grande intensité et d’une grande étendue. Les incendies sont parfois provoqués par l'activité humaine. Soyez donc vigilant et respectez les recommandations des autorités.

Prévenir 

Avant qu’un incendie ne se déclenche, la Ville sensibilise la population en supervisant l’émission des permis pour les feux à ciel ouvert comme les feux de brûlage (bois, branchage, herbes sèches), de joie et d’artifice sur son territoire.

En respectant les recommandations de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), la Ville vise à restreindre les interventions du personnel de la Direction de la sécurité incendie et de la sécurité civile ainsi que la création d’incendie d’une grande intensité.

Quoi faire au moment d'une conflagration?

Alertez les services d'urgence 
Signalez tout incendie ou fumée suspecte en appelant au 911 ou en communiquant avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) au 1 800 463-FEUX (3389).


Pour plus de conseils de prévention, consultez la page de prévention à la maison par la Société de protection des forêts contre le feu.



Fermeture du pont Laviolette

Le pont Laviolette est le seul pont reliant les deux rives du fleuve Saint-Laurent entre Montréal et Québec (177 km de distance). Afin d’assurer un moyen de transport efficace entre les deux rives, si un problème majeur ou une catastrophe survenait, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a développé un plan d’urgence.

Ce plan comprend des ententes avec notre ville, celles de Bécancour et de Nicolet en plus de plusieurs partenaires, dont la Sécurité civile et la Sûreté du Québec.

Le plan facilitera la mise en place d'alternatives de transport dont : 

  • Des stationnements incitatifs de chaque côté du pont;
  • La possibilité d’un système de transports interrives pour les piétons ainsi qu’un service de transport à partir des débarcadères pour eux;
  • Un système de gestion de la circulation de Trois-Rivières pour améliorer la sécurité des usagers et diminuer la congestion sur le réseau autoroutier. Cela comprend des caméras de surveillance (notamment aux approches et sur le pont Laviolette), des panneaux à messages variables, des boucles de détection et des stations météoroutières.

Quoi faire?

En cas d’une fermeture partielle ou complète du pont Laviolette pour plus de 24 heures :

  • Renseignez-vous auprès du 511 par le Web ou par téléphone afin de connaître les mesures à prendre et d’être informé des développements de la situation;
  • Priorisez le télétravail;
  • En dernier cas, un traversier serait peut-être mis en place pour les déplacements ainsi que des stationnements dédiés.

Froid intense

Une baisse de température peut causer des problématiques comme des pannes d’électricité, des risques d’incendie ainsi qu’un gel des conduites d’eau et peut constituer un danger pour la santé.

Quoi faire?

Rappelons que le froid intense peut geler une peau non protégée en moins d’une minute. Il faut donc redoubler de vigilance.

  • Couvrez votre visage et portez des vêtements adaptés au froid;
  • Éliminez vos activités extérieures et reportez vos déplacements;
  • Évitez d’utiliser intensivement les appareils ménagers à élément chauffant;
  • Assurez-vous du bon fonctionnement des appareils de chauffage;
  • Évitez de surcharger les circuits électriques avec des chaufferettes et des radiateurs portatifs. De plus, ne laissez pas ces appareils sans surveillance. 


Fuite de matières dangereuses

Les matières dangereuses sont des matières ou des objets qui présentent un risque pour la santé, la sécurité, les biens ou l'environnement. Sous forme solide, liquide ou gazeuse, ces produits sont soumis à une réglementation et des précautions sont nécessaires pour les manipuler.

Intervention en présence de matières dangereuses

La présence d'industries et de nombreux transports commerciaux sur le territoire trifluvien demande aux autorités municipales de développer une expertise d’intervention en présence de matières dangereuses.

Cette équipe a le mandat de préserver les vies, les biens et l’environnement lors d’incident impliquant des matières dangereuses. Elle doit prioriser le sauvetage et l’évacuation et tenter de procéder à la stabilisation de l’intervention en partenariat avec le générateur de risques

Chaque intervention impliquant des matières dangereuses implique l'identification des produits en causes afin d’appliquer les méthodes d’intervention sécuritaires requises, d’évacuer les victimes et le public à risque et d’assurer la décontamination des intervenants.

Prévenir 

  • Inscrivez-vous au service d'alertes citoyennes, le système Al3Rte pour recevoir des informations et avertissements liés à la Ville;
  • Assurez-vous que vos avertisseurs de fumée et vos avertisseurs de monoxyde de carbone, si vous avez un garage, un appareil de chauffage à combustible ou des électroménagers fonctionnant au propane ou au gaz, soient fonctionnels.

Cellulaires et piles

Gaz au propane

  • Ne mettez jamais une bouteille de gaz propane aux ordures ménagères. Vous devez l’apporter chez un fournisseur de propane ou à l’écocentre (petites bouteilles jusqu’à 50 livres);
  • N’entreposez jamais votre bouteille de gaz propane à l’intérieur d’un bâtiment. Elle doit être placée à plus de 1 m (3 pi) de toute ouverture (porte-patio, porte, fenêtre, etc.), et à plus de 3 m (10 pi) d’une source d’allumage et d’une prise d’air d’un appareil;
  • Assurez-vous de respecter la réglementation de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) lors de l’installation d’équipement fonctionnant au gaz propane;
  • N’utilisez jamais une bouteille de gaz propane de plus de 10 ans.

Gaz naturel

Quoi faire?

  • Administrez les premiers soins si requis et avisez le personnel médical de l’identité du produit afin qu’ils prennent les précautions nécessaires;
  • Lorsque les vêtements, la peau ou les yeux sont contaminés par une substance nocive : 
         Enlevez les vêtements et les chaussures contaminés, puis les isoler;
        Rincez immédiatement les yeux ou la peau à l’eau courante pendant au moins 20 minutes.
  • Alertez le 911 puis suivez et écoutez les consignes émises par les intervenants d’urgence.

Quoi faire en cas de fuite de gaz?

  1. Évitez les flammes et les étincelles. Ne fumez pas. N’actionnez aucun appareil à proximité de la fuite, même un téléphone portable ou un interrupteur – l’électricité statique pourrait provoquer une étincelle.
  2. Sortez rapidement de l’immeuble ou éloignez-vous de la fuite si vous êtes déjà dehors. Sans retarder votre sortie de l’immeuble, vous pouvez en chemin ouvrir les portes et les fenêtres (ou les laisser ouvertes) pour assurer une ventilation maximale.
  3. Appelez le 911.
  4. Attendez que des professionnels vous confirment que le bâtiment est sécuritaire avant d'y retourner.

Quoi faire en cas de contamination d'eau potable?

  1. Suivez les recommandations des autorités. Il peut s’agir d’un avis d'ébullition
  2. En cas de doute, communiquez avec le 311.

Quoi faire en cas de déversement?

  1. Ne touchez pas ou ne marchez pas sur le produit déversé;
  2. Éliminez toute source d’allumage (véhicule en fonction, cigarette, étincelle, interrupteur, etc.);
  3. Éloignez-vous.

Il est possible que les autorités vous demandent de demeurer dans votre domicile. Ces recommandations sont nécessaires afin d’assurer votre sécurité et le bon déroulement des opérations.

Confinement causé par des produits chimiques et ou dangereux

  • Abritez-vous dans l’immeuble le plus près;
  • Fermez les portes et fenêtres et bouchez les trous d’aération
  • Arrêtez tous les systèmes avec prise d’air extérieur tels que l’échangeur d’air, le climatiseur, la thermopompe, la sécheuse;
  • Bouchez les prises d’air de ces systèmes avec des linges humides pour empêcher les gaz toxiques de pénétrer dans le bâtiment;
  • Informez-vous auprès des médias (médias sociaux, site de la Ville, radio, télévision) de la situation;
  • Attendez d’avoir une confirmation des autorités avant de sortir du bâtiment.


Glissement de terrain

Un glissement de terrain est un mouvement lent ou brutal du sol vers le bas, de cause naturelle ou provoqué par l’homme. Il emporte généralement une surface de terrain et se produit le plus souvent en présence d’un sol argileux.

Prévenir 

Restez à l'affût des signes précurseurs. Soyez attentif à votre terrain et communiquez avec les autorités municipales en cas d’anomalies, telles que :

  • Écoulement inhabituel d’eau;
  • Fissures sur votre terrain;
  • Renflement ou apparition d’une dépression dans une pente;
  • Éboulement.

Informez-vous sur l’historique des glissements de terrain dans votre secteur.

Comment éviter de déclencher un glissement de terrain?

  • Ne surchargez pas le sommet de votre talus par un remblai de terre, de neige ou de rebuts divers;
  • N’excavez pas à la base du talus;
  • Ne dirigez pas d’eau vers la pente par la vidange de l’eau de votre piscine ou la canalisation de l’eau de pluie;
  • N’abattez pas d’arbres sur le talus.

Quoi faire lors d'un glissement de terrain?

Afin de prévenir les blessures, respectez en tout temps les consignes.

Si vous êtes à l'intérieur :

  • Réfugiez-vous dans une pièce à l’opposé du glissement de terrain;
  • Abritez-vous sous un meuble solide;
  • Agrippez-vous fermement à un objet bien fixé jusqu’à la fin du mouvement du sol.

Si vous êtes à l’extérieur :

  • Éloignez-vous rapidement de la trajectoire du glissement;
  • Tenez-vous loin des berges, des arbres, des fils électriques et des poteaux.

En aucun temps vous ne devez vous approcher du lieu du glissement, qui demeure souvent instable.

Inondations

À Trois-Rivières, certains secteurs situés en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Maurice connaissent une crue des eaux lors du dégel printanier. Si vous habitez dans une zone à risque, quelques consignes pratiques sont disponibles sur la page Inondation.

Prévenir 

Voici quelques consignes à mettre en application si l'eau menace d'inonder votre domicile : 

  • Inscrivez-vous au service d'alertes citoyennes, le système Al3Rte pour recevoir des informations et avertissements liés à la Ville;
  • Rangez les objets de valeur aux étages supérieurs;
  • Mettez à l'abri les produits chimiques ou nocifs tels que les résidus d'huile et les pesticides en s'assurant qu'ils ne sont pas accessibles aux enfants;
  • Bouchez le drain du sous-sol;
  • Fermez le gaz et l'électricité avant que l'eau ne pénètre votre résidence.

Quoi faire?

Vous résidez dans un domicile inondé? Consultez la section de notre site prévue à cet effet et ce document pour connaître les procédures à suivre : Quoi faire pendant une inondation?  



Neige abondante

Prévenir

Suivez les consignes de sécurité établies et restez informé afin de suivre l’évolution de la situation. Il est important de redoubler de vigilance.

  • Évitez tout déplacement superflu;
  • Adaptez votre conduite automobile aux conditions météorologiques;
  • Vérifiez l’état des routes sur Internet ou en composant le 511, avant de partir;
  • Assurez-vous de la fiabilité de votre véhicule, de son niveau d’essence et de celui du lave-glace;
  • Munissez-vous d’une trousse d’urgence automobile avec quelques vivres et des boissons.

Quoi faire?

Lors d'une courte panne de courant :

  • Débranchez tous les appareils électriques et électroniques, sauf une lampe par étage;
  • N’ouvrez pas inutilement la porte du réfrigérateur. Les aliments se conserveront ainsi de 24 à 48 heures. 

Lors d'une panne de courant prolongée :

  • Quittez votre domicile s’il y fait trop froid. Réfugiez-vous chez des membres de votre famille ou des amis;
  • La Ville mettra à la disposition des sinistrés un centre d’hébergement où de l’eau, des vivres et des lits de secours seront fournis.
Prenez note : n’utilisez jamais, à l’intérieur du domicile, des appareils conçus pour l’extérieur ou le camping tels que les appareils de cuisson d’appoint (barbecue).

Si votre véhicule est immobilisé sur la route :

  • Demeurez à l’intérieur de celui-ci;
  • Soyez visibles : faites fonctionner vos feux de détresse ou allumez l’intérieur de la voiture s’il fait noir à l’extérieur;
  • Ménagez la batterie en faisant fonctionner, en alternance, la lumière, le chauffage et la radio;
  • Faites tourner le moteur une dizaine de minutes par demi-heure, en vous assurant que le tuyau d’échappement n’est pas obstrué par la neige;
  • Entrouvrez la fenêtre du côté opposé au vent avant d’allumer le moteur;
  • Faites quelques exercices pour activer la circulation dans vos membres.


Panne d'électricité prolongée

L'hiver, une panne de courant prolongée peut entraîner bien des inconvénients. Le respect de ces consignes peut limiter une panoplie de dangers liés indirectement à la panne.

Prévenir 

  • Placer lampe de poche, piles de rechange, radio à piles, chandelles, briquet ou allumettes, couverture chaude dans un endroit facile d’accès;
  • Si votre système de chauffage n’est pas électrique, faites-le inspecter et nettoyer une fois par an par un technicien qualifié;
  • Installez un avertisseur de monoxyde de carbone si vous prévoyez utiliser un appareil de chauffage à combustion.

Quoi faire?

  • Baissez les thermostats au plus bas et débranchez les appareils électriques afin d'empêcher une surcharge lorsque l'électricité sera rétablie;
  • Gardez une lampe branchée, ainsi vous saurez quand le courant est rétabli;
  • Laissez couler un filet d’eau à quelques reprises au cours de la journée afin d'empêcher le gel des tuyaux;
  • Respectez les règles d’utilisation de votre système de chauffage d'appoint;
  • Évitez les intoxications alimentaires en consultant la liste des aliments réfrigérés à jeter lors d'une panne d'électricité de plus de six heures.

Prenez note : n’utilisez jamais, à l’intérieur du domicile, des appareils conçus pour l’extérieur ou le camping tels que les appareils de cuisson d’appoint (barbecue).

Pour plus de conseils de prévention, consultez la page d'information sur les pannes de courant du gouvernement du Québec. 


Pénurie d'eau potable

Il est possible que certaines circonstances entraînent une pénurie d’eau comme un été extrêmement chaud et sec, une inondation ou un bris d’aqueduc.

Prévenir 

  • Achetez suffisamment d’eau embouteillée en réserve pour tous les membres de votre famille;
  • Respectez la réglementation sur l’arrosage extérieur;
  • Renseignez-vous sur les conseils pour économiser l’eau.    

Quoi faire?

Suivez les consignes de sécurité établies. Des mesures spéciales relatives à la pénurie d’eau dans votre secteur seront mises en place afin de répondre à vos besoins.

  • La Ville distribuera gratuitement de l’eau embouteillée de 7 h à 21 h à différents endroits;
  • Un maximum de 4 contenants de 4 litres pour chaque véhicule sera distribué;
  • Des bornes-fontaines seront également disponibles pour que vous puissiez recevoir de l’eau à usage domestique disponible à toute heure de la journée.

Les utilisations suggérées de l'eau à usage domestique sont :

  • Chasse d’eau pour les toilettes;
  • Soins corporels;
  • Entretien ménager.


Séisme

Un tremblement de terre, aussi appelé séisme, peut durer de quelques secondes à quelques minutes.

En cas de séisme, il est possible que :

  • Les alarmes incendie et les systèmes de gicleurs se déclenchent;
  • Il y ait des pannes de courant;
  • Vous soyez étourdi et incapable de marcher pendant le tremblement de terre.

Quoi faire au moment d'un séisme?

Si vous êtes à l'intérieur :           

Restez à l'intérieur, abritez-vous et agrippez-vous.

  • Avant tout, identifiez l’endroit le plus sécuritaire où vous abriter. Il peut s’agir d’un meuble lourd, comme un bureau ou une table;
  • Couvrez-vous la tête et le torse afin de vous protéger de tous les objets qui pourraient vous tomber dessus;
  • Agrippez-vous à l’objet sous lequel vous êtes réfugié afin de rester couvert;
  • Si vous êtes dans un couloir ou s'il n'y a aucun meuble solide sous lequel vous pouvez vous réfugier, accroupissez-vous le long d'un mur intérieur et protégez votre tête et votre cou avec vos bras;
  • Éloignez-vous et demeurez loin des fenêtres, des miroirs, des cloisons de verre, des bibliothèques, des foyers et des appareils d’éclairage et ne vous abritez pas dans l’ouverture d’une porte;
  • Si vous êtes en fauteuil roulant, verrouillez les roues et protégez-vous la tête et le cou.

Si vous êtes à l'extérieur :           

Restez à l'extérieur.

  • Dirigez-vous vers un endroit dégagé, à l'écart des immeubles; 
  • Si vous êtes dans un endroit achalandé, réfugiez-vous dans un endroit où vous ne vous ferez pas piétiner.

Obtenez de l'information récente sur l'activité sismique dans notre région.

Pour connaître tous les détails et savoir quoi faire lors d’un tremblement de terre, consultez la page d'information du gouvernement du Canada.



Tornade et vents violents

Les météorologues définissent les vents violents comme étant des vents qui soufflent à plus de 60 km/h pendant au moins une heure ou lorsque surviennent des rafales de plus de 90 km/h.

Prévenir 

  • Prenez l'habitude de couper et ramasser les branches d’arbre mortes sur votre terrain;
  • À l'annonce de vents violents, remisez ou attachez tout ce qui pourrait être emporté au vent;
  • Reportez vos déplacements.

Pour plus de conseils de prévention, consultez la page d'information sur les vents violents du gouvernement du Québec.

Quoi faire?

  • Réfugiez-vous dans votre résidence;
  • Tenez-vous loin des portes et des fenêtres, en allant idéalement au sous-sol.

Verglas

Un épisode de verglas est généralement de courte durée. Si les épisodes sont plus longs, le verglas peut provoquer la chute de branches d’arbres et de fils électriques occasionnant des pannes de courant.

Quoi faire?

Suivez les consignes de sécurité établies et restez informé afin de suivre l’évolution de la situation. Il est important de redoubler de vigilance.

  • Évitez tout déplacement superflu;
  • Adaptez votre conduite automobile aux conditions météorologiques;
  • Renseignez-vous au sujet de la santé de vos proches et de vos voisins;
  • Mettez en application votre plan d’urgence familial, notamment pour aviser vos proches et votre employeur de votre situation.

Lors d'une courte panne de courant :            

Les pannes de courant sont souvent la conséquence de tempête de verglas et sont normalement de courte durée.

  • Écoutez les nouvelles à la radio;
  • Baissez les thermostats au minimum;
  • Débranchez tous les appareils électriques et électroniques, sauf une lampe par étage;
  • N'ouvrez pas inutilement la porte du réfrigérateur ou du congélateur. Les aliments se conserveront ainsi de 24 à 48 heures.

Lors d'une panne de courant prolongée :            

  • Quittez votre domicile s’il y fait trop froid;
  • Réfugiez-vous chez des membres de votre famille ou des amis;
  • La Ville mettra à la disposition des sinistrés un centre d’hébergement où de l’eau, des vivres et des lits de secours seront fournis.

Prenez note : n’utilisez jamais, à l’intérieur du domicile, des appareils conçus pour l’extérieur ou le camping tels que les appareils de cuisson d’appoint (barbecue).