Balados | Site officiel de la Ville de Trois-Rivières

Recherche

Catégories

{{ResultsToDisplay.length}} résultat{{(ResultsToDisplay.length > 1 ? 's' : '')}}
{{result.Meta}} {{result.SubInfo}}
Aucun résultat
Recherche en cours ...
Entrez au moins {{MinCars}} caractères
Voir plus de résultats
Afficher plus de résultats
Candidature spontanée

Travailler pour son monde, le balado

L’eau qui coule de votre robinet.
Les camions qui collectent les bacs.
L’asphalte sur laquelle on roule.
Les terrains où on pratique nos sports.
La police et les pompiers toujours au bout du fil.

 

Il y a plus de 1 200 personnes qui travaillent à la Ville de Trois-Rivières pour offrir des services essentiels. Parmi ces personnes, il y a Carl, Marie-Ève, Roxanne et Yvan. Des gens inspirants et passionnés qui ont une chose en commun : elles et ils travaillent pour leur monde. Laissez-les vous raconter, à leur façon, comment ça se passe, travailler à la Ville de Trois-Rivières. Vous verrez, il y a de fortes chances que vous souhaitiez devenir leurs futures ou futurs collègues.

L’avertissement est lancé. 

Carl

Gestionnaire de projets majeurs, Carl travaille à la Ville de Trois-Rivières depuis plus d’une douzaine d’années. Papa, mari, adepte de plein air (et de bonnes bières), il place l’humain au cœur des projets qu’il pilote. Au boulot, Carl a du pain sur la planche. Il est responsable du projet d’agrandissement de l’aérogare, de la rénovation à venir au monastère des Ursulines ainsi que de la réfection de la salle J.-Antonio-Thompson. Comment fait-il pour conjuguer ces importantes responsabilités à sa vie familiale? La réponse, dans le balado. 

Dès le 29 février!

Marie-Ève

Marie-Ève a la bonne humeur contagieuse. Vraiment. Depuis maintenant 5 ans déjà qu’elle a joint les rangs de notre Direction de la police à titre de patrouilleuse. La différence qu’elle fait dans son travail l’anime au plus haut point. Tout au long de son récit, Marie-Ève vous emmènera en coulisses d’un métier qu’on tient trop souvent pour acquis. Anecdotes et interventions à l’appui, vous constaterez que le côté humain prend une place prépondérante dans ce métier. Un métier, que vous ne verrez plus du même œil.

Dès le 29 février!

Roxanne

Roxanne travaille à la Ville depuis plus de 13 ans. Aujourd’hui experte en gestion des stocks et logistique, elle s’assure que les différents services ne manquent de rien. Concrètement? Elle s’occupe d’un « magasin » pouvant compter jusqu’à 15 000 articles différents. De la borne-fontaine à la table à pique-nique en passant par des lampadaires et des pièces pour la gestion des eaux, elle en gère de l’inventaire. C’est grâce à des gens comme Roxanne et ses collègues de l’approvisionnement que lorsque survient un bris, le service au citoyen continue d’opérer. Bienvenue en coulisses, et bonne écoute.

Dès le 12 mars!

Yvan

Yvan a entamé son parcours à la Ville dans les années 1980, une époque où les pratiques étaient, disons, différentes. De son propre aveu, celui qui « n’a pas les coins les plus sablés » s’est efforcé toute sa carrière de rester lui-même. D’être honnête, de parler avec ses tripes et de travailler en équipe. Ça lui aura bien servi. De l’asphalte à la cravate, Yvan a gravi les échelons un à un, jusqu’à terminer sa carrière au service de la performance organisationnelle. Retraité depuis mars 2023, ce personnage coloré vous réserve des anecdotes à la fois touchantes et savoureuses qui témoignent du fait qu’à la Ville de Trois-Rivières, on travaille réellement pour notre monde.

Dès le 26 mars!

Dès février 2024

Les premiers épisodes du balado seront disponibles sur le site Web municipal et sur les plateformes Apple Podcasts, Google Podcasts et Spotify.