Conservation des écosystèmes

Par ses différents projets écologiques, la Ville fait d'importants efforts pour la conservation des écosystèmes. Elle s’est dotée d’un objectif de conservation ambitieux; protéger l'équivalent de 15 % de sa zone blanche (résidentielle, commerciale et industrielle). En d'autres termes, pour chaque hectare développé, un hectare sera protégé. 

Ainsi, la Ville protège ses écosystèmes au même rythme qu’elle se développe.

Tourbière Red Mill

Projet de conservation dans la tourbière Red Mill

La tourbière Red Mill, située dans le secteur de Sainte-Marthe-du-Cap, est l’un des plus grands milieux humides du territoire de Trois-Rivières. Avec une superficie de plus de 130 hectares, soit l’équivalent de 260 terrains de football, la tourbière abrite une panoplie d’espèces rares comme la pinède grise sur sphaigne ainsi que diverses colonies d’orchidées et de plantes insectivores.  

Ce projet de conservation est rendu possible grâce à un partenariat entre la Fondation Trois-Rivières pour un développement durable, Nature-Action Québec et la Ville de Trois-Rivières.

Tourbière Red Mill vol d'oiseau

Aster à feuilles de linaire

L’aster à feuilles de linaire (Ionactis linariifolia) est sans contredit la grande vedette de la biodiversité trifluvienne. 

Cette plante de la famille des marguerites est menacée à l’échelle du Québec. Nous la retrouvons presque exclusivement à Trois-Rivières où elle affectionne particulièrement les sols sablonneux. On peut notamment l'apercevoir au Manoir Boucher de Niverville et aux abords du Parc linéaire à la hauteur du campus de l’UQTR.

Fleur emblématique de Trois-Rivières, la Ville s'est engagée dans une démarche de conservation de l'espèce sur son territoire.

Aster à feuilles de linaire

Conservation en milieu privé

Vous êtes propriétaire d’un terrain de grande valeur écologique et vous aimeriez en assurer la conservation? 

Plusieurs options s'offrent à vous :