Bioblitz Trois-Rivières

Depuis 2012, la Ville organise des Bioblitz sur son territoire afin d'acquérir de précieuses connaissances sur la biodiversité des milieux naturels. Cette activité annuelle permet d’identifier un maximum d’espèces animales et végétales dans un court laps de temps (12 à 24 heures). On peut comparer un Bioblitz à une photo instantanée de la biodiversité d’un milieu naturel.

Mené par des scientifiques et des bénévoles passionnés de la nature, cet inventaire biologique intensif permet d’orienter les décisions de la Ville. En considérant les espèces présentes dans les milieux naturels, les impacts du développement urbain sur la biodiversité peuvent être pris en compte dès le début de la planification des projets. 

La diffusion des résultats des Bioblitz permet également de faire découvrir la biodiversité des milieux naturels aux citoyens tout en créant un sentiment d’appropriation. En connaissant davantage les milieux naturels de leur ville, les citoyens sont plus enclins à les fréquenter et à les protéger, ils deviennent en quelque sorte les « gardiens » des milieux naturels. 

Bilan de l'édition 2017 (9-10 juin)

Pour l'édition 2017, la population et la communauté scientifique ont été invitées à découvrir la richesse biologique du Parc de l'île Saint-Quentin et de certaines îles avoisinantes, incluant l'île Saint-Christophe, l'île Caron et l'île de Blonville.

Selon leurs intérêts, près de 90 participants ont été divisés en cinq équipes afin de recenser, en seulement 24 heures, un nombre maximal d’espèces. Ainsi, les équipes formées ont été les suivantes : les poissons, la flore, les insectes, les oiseaux et les amphibiens / reptiles / petits mammifères.

Au total, 502 espèces floristiques et fauniques ont été recensées sur l'archipel, soit 108 végétaux, 307 insectes, 24 arthropodes, 2 amphibiens, 9 petits mammifères, 10 poissons et 41 oiseaux.

Pour plus d'information, consultez le bilan de l'édition 2017 :

Bilan Bioblitz TR 2017