Foire aux questions

Vous retrouverez dans cette page toutes les questions des différentes sections du site Web regroupées au même endroit. Si toutefois vous ne trouvez pas réponse à vos interrogations, n'hésitez pas à nous joindre. Votre question pourrait venir bonifier cette section.

TousCour municipaleEauEnvironnementOrdures et recyclagePermisRèglements municipauxRéseau routier et transportSécurité du publicSubventions aux citoyensTaxes et évaluation

Environnement

Comment reconnaître un frêne?

Consultez la page Comment reconnaître un frêne?

 

Qu’est-ce que l’agrile du frêne?

L’agrile du frêne est un insecte ravageur originaire d’Asie qui s’attaque à toutes les espèces de frêne.

Consultez la page Identification de l’insecte.

 

Doit-on abattre les frênes dès maintenant?

Il est préférable de faire abattre un frêne si la cime présente plus de 30 % de branches mortes. L’abattage du frêne est autorisé uniquement entre le 1er octobre et le 15 mars.

Consultez la page Abattage.

A-t-on besoin d’un permis d’abattage pour les frênes?

L’abattage de frêne nécessite un certificat d’abattage de frêne que la Ville offre gratuitement aux citoyens.

Consultez la page Abattage.

Y a-t-il une période idéale pour faire traiter un frêne?

La période idéale de traitement est entre le 15 juin et le 31 août.

Consultez la page Traitement.

Quelles actions poser si un frêne semble atteint par l’agrile?

Si le frêne présente moins de 30 % de dépérissement et que son tronc a un diamètre à hauteur de poitrine égal ou supérieur à 20 cm, il peut être traité.

Consultez la page Traitement.

 Si plus de 30 % de la cime du frêne est atteinte ou que son tronc est de moins de 20 cm de diamètre à hauteur de poitrine, il doit obligatoirement être abattu.

Consultez la page Abattage pour connaître tous les détails et les dates permises d’abattage.

Quels sont les principaux signes d’une infestation par l’agrile?

Consultez la page Signes et
symptômes
.

Quel est le plan d’action de la Ville de Trois-Rivières concernant l’agrile du frêne?

Consultez le Plan d’action.

Peut-on conserver du bois de chauffage de frêne?

Il est interdit de conserver du bois de frêne chez soi. Vous devez obligatoirement disposer du bois adéquatement.

Consultez la page Abattage.

Où puis-je en apprendre davantage sur le Bti?

Le gouvernement du Québec a produit un document nommé Le Bacillus thuringiensis israelensis et le contrôle des insectes piqueurs au Québec sur cet agent de contrôle.

Santé Canada propose également une Fiche technique sur le Bacillus thuringiensis variété israelensis.

Dois-je porter des gants pour arracher l’herbe à poux?

Non.

Vous pouvez toucher et arracher l’herbe à poux à mains nues puisque l’herbe à poux ne provoque aucune démangeaison cutanée.

On confond parfois à tort l’herbe à poux et l’herbe à puce.

Il faut toutefois se protéger de la sève de l’herbe à puce avec des gants imperméables.

Qu’est-ce que la biodiversité?

La biodiversité est l’ensemble des espèces animales et végétales qui compose les écosystèmes. Vous en faites partie! Généralement, un écosystème en santé contient une grande biodiversité.

J’habite dans la zone protégée, mais il y a beaucoup de moustiques dans ma cour, comment cela se fait-il?

Il peut arriver que votre cour ou celles de vos voisins abritent un petit gîte pour les larves de moustiques. Par exemple, un bain d’oiseau ou un jardin d’eau peuvent générer des moustiques et vous causer une nuisance.

Le traitement contre les insectes piqueurs est-il nécessaire?

La raison principale de faire le contrôle des insectes piqueurs est de réduire la nuisance que causent ces insectes aux citoyens durant l’été. Par ailleurs, ce contrôle permet de réduire les risques de propagation de certaines maladies présentes au Québec comme le virus du Nil occidental.

Qu’est-ce qu’une aire écologique?

Les aires écologiques sont des propriétés où l’on retrouve des écosystèmes importants. Ces écosystèmes peuvent supporter une mise en valeur et des infrastructures de loisir tels que des sentiers pour la marche, la raquette, le ski de fond et le vélo. Les aires écologiques sont des endroits idéals pour entrer en contact avec la nature.

Qu’est-ce qu’une zone de conservation naturelle?

Les zones de conservation naturelles sont des propriétés où l’on retrouve des écosystèmes importants et sensibles. Ils sont souvent trop fragiles pour supporter la mise en valeur et les usages récréatifs. Il est donc interdit d’y accéder afin d’en assurer la protection.

Qu’est-ce qu’un milieu humide?

Un milieu humide est un milieu naturel fortement influencé par la présence d’eau. Les milieux humides incluent les tourbières, les marais, les marécages et les étangs. Les milieux humides sont très importants puisqu’ils agissent comme des filtres naturels, en plus de supporter une grande biodiversité.

Puis-je mettre ces plantes nuisibles au compost?

Il est déconseillé de mettre les plans d’herbe à poux, d’herbe à puce et de berce du Caucase au compost, car elles peuvent le contaminer. Jetez plutôt ces plantes dans un sac de plastique aux ordures.

Comment le Bti est-il épandu sur la zone?

En secteur urbain, un épandage au sol est prévu, tandis qu’un épandage aérien est fait en terrain marécageux. La présence d’avions et d’hélicoptères passant à basse altitude est donc à prévoir dans ces secteurs. 

Quel effet le Bti a-t-il sur l’environnement?

Le Bti ne devient toxique qu’une fois dans l’estomac des larves de moustiques. L’acidité de l’estomac des humains et des animaux n’active pas les toxines du Bti. Ce produit est donc tout à fait inoffensif pour la faune et la flore.

Pourquoi la taxe sur le contrôle des moustiques s’applique-t-elle à ma propriété?

Le contrôle des insectes piqueurs ne couvre pas l’ensemble du territoire. La zone protégée par le traitement regroupe les zones les plus densément peuplées. Une taxe spéciale est affectée à chaque propriété faisant partie de cette zone de protection pour financer ce traitement. Cela garantit une efficacité de 80 % de diminution de nuisance due aux moustiques.

Pourquoi il y a des guêpes et des abeilles dans ma cour?

Le produit utilisé pour le contrôle des insectes piqueurs est très spécifique aux moustiques et mouches noires. Il n’affecte pas les papillons, les abeilles, les guêpes ou les autres insectes.


Centre de services aux citoyens – secteur ouest

4655, rue Saint-Joseph, C.P. 368
Trois-Rivières, G9A 5H3

Téléphone : 311
Numéro sans frais : 1 833-374-2002
311@v3r.net